Press release banner

BNPA des activités(1) de 2017 en ligne avec les perspectives annoncées

Les résultats du quatrième trimestre et de lexercice 2017 reflètent lacquisition de lancienne activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim et la cession de lactivité Santé animale (finalisées le 1er janvier 2017). Conformément à la norme IFRS 5 (actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées), les résultats de la Santé animale en 2016 et les plus-values sur cessions d’actifs en 2017 sont présentés séparément. Les résultats du T4 2017 et de 2017 reflètent également la réintégration de lactivité vaccins de Sanofi en Europe, à la suite du démantèlement de la coentreprise Sanofi Pasteur MSD (SPMSD) avec Merck à la fin de 2016.

Les ventes au T4 2017 reflètent le très bon démarrage de Dupixent® ainsi que le déclin anticipé du Diabète et de Renagel® aux États-Unis

  • Le chiffre d’affaires s’est élevé à €8 691 millions, soit un recul de 2,0% à données publiées et une hausse de 4,1%(3) à TCC. À TCC et PC(2), le chiffre d’affaires a reculé de 1,6%.
  • Sanofi Genzyme a affiché une forte progression (+16,8%) portée par la nouvelle franchise Immunologie.
  • Sanofi Pasteur a enregistré une hausse de 1,2% à TCC et PC reflétant l’impact de séquences d’approvisionnement et de Dengvaxia®.
  • Le chiffre d’affaires de la Santé Grand Public a enregistré une croissance de 2,5% à TCC et PC.
  • Le chiffre d’affaires de l’entité globale Diabète & Cardiovasculaire a reculé de 19,1%.
  • Les ventes des Marchés Émergents(4) ont progressé de 2,1% à TCC et PC, soutenues par l’activité pharmaceutique (+4,0% à TCC et PC).

La croissance des ventes 2017 de Sanofi Genzyme, Sanofi Pasteur et des Marchés Émergents a plus que compensé le déclin du Diabète

  • Le chiffre d’affaires 2017 a atteint €35 055 millions, en hausse de 3,6% à données publiées et de 5,6%(2) à TCC. Le chiffre d’affaires a progressé de 0,5% à TCC et PC.
  • Sanofi Genzyme et Sanofi Pasteur ont respectivement enregistré une croissance de 15,1%, à €5 674 millions, et de 8,3% (à TCC et PC), à €5 101 millions.
  • Les Marchés Émergents ont progressé de 6,0% à TCC et PC grâce à la solide performance de la Chine (+15,1% à TCC et PC).
  • Les ventes de l’entité globale Diabète & Cardiovasculaire ont baissé de 14,3% à €5 400 millions.

BNPA des activités de 2017 en ligne avec les perspectives annoncées

  • T4 2017 : BNPA des activités(1) de €1,06, en baisse de 8,8% à TCC incluant l’impact financier de Dengvaxia® (-€0,10).
  • 2017 : BNPA des activités(1) de €5,54 (-0,4% à TCC) et BNPA IFRS de €6,71 (+83,3% à données publiées).
  • Baisse de la dette nette, passée de 8 206 millions d’euros fin 2016, à 5 229 millions d’euros fin 2017.
  • Le Conseil d’administration propose un dividende de €3,03, en hausse de 2,4%.
  • Le taux d’impôt des activités en 2017 n’a pas été impacté par la réforme fiscale aux Etats-Unis. En 2018, Sanofi s’attend à ce que le taux d’impôt des activités soit d’environ 22%, principalement en raison de la réforme fiscale aux Etats-Unis(5).

Sanofi progresse dans la mise en œuvre de ses priorités stratégiques

  • Sanofi va acquérir Bioverativ(6) pour $11,6 milliards afin d’étendre sa présence dans la médecine de spécialités et de renforcer son leadership dans les maladies rares.
  • Sanofi va acquérir Ablynx(6) pour €3,9 milliards afin de renforcer sa stratégie R&D avec une plateforme technologique innovante spécialisée dans les Nanobodies®.
  • Signature avec Regeneron d’un accord visant à accélérer et augmenter les investissements dans le développement du cemiplimab et du dupilumab.
  • Demande d’homologation (BLA) supplémentaire auprès de la FDA pour dupilumab dans l’asthme persistant non contrôlé chez l’adulte et l’adolescent.

Perspectives financières pour 2018

  • Sanofi anticipe que l’évolution du BNPA des activités(1) en 2018 sera comprise entre +2% et +5%(7) à TCC, en intégrant la contribution anticipée des acquisitions annoncées récemment et sauf événements majeurs défavorables imprévus. L’effet des changes sur le BNPA des activités 2018 est estimé entre -3% et -4% en appliquant à 2018 les taux de change moyens de décembre 2017. 

Olivier Brandicourt, Directeur Général de Sanofi, a fait les commentaires suivants :

« En 2017, nous avons poursuivi nos objectifs stratégiques avec le lancement réussi de Dupixent®, et les résultats positifs des essais pivots de cemiplimab, et de dupilumab dans lasthme. Parallèlement, nous avons fait face aux défis du marché du diabète et à la concurrence générique de sevelamer aux États-Unis, ainsi quà limpact de Dengvaxia®. Nous avons récemment annoncé une série d’étapes stratégiques : obtention des droits mondiaux de fitusiran, projets d’acquisitions de Bioverativ et Ablynx, positionnant Sanofi en nouveau leader mondial des maladies hématologiques rares. De plus, ces actions renforceront notre portefeuille et doteront notre R&D d’une nouvelle plateforme technologique spécialisée dans les Nanobodies®. Ainsi, après d’importants changements depuis 2015, nous sommes en bonne voie pour reprendre le chemin de la croissance en 2018. »

(1) Le commentaire du compte de résultat net des activités, indicateur non-GAAP, permet de rendre compte de la performance économique de Sanofi (voir définitions à l’Annexe 10). Le compte de résultats consolidés du T4 2017 et de lexercice 2017 figure à l’Annexe 3. Le passage du résultat net IFRS au résultat net des activités est en Annexe 4 ; (2) PC : périmètre constant : ajusté de l’activité de Santé Grand Public de BI, de la fin de SPMSD et autres ; (3) Sauf indication contraire, l’évolution du CA est exprimée à taux de change constants (TCC) (voir définition à l’Annexe 10) ; (4) Voir définition page 9; (5) Compte tenu de l’interprétation actuelle de la réforme fiscale américaine; (6) Sous réserve de la finalisation de l’acquisition; (7) Le BNPA des activités en 2017 était de 5,54 €.

Relations Investisseurs : (+) 33 1 53 77 45 45 – E-mail : IR@sanofi.com Relations presse : (+) 33 1 53 77 46 46 – E-mail : MR@sanofi.com

Site web : www.sanofi.com Application mobile : SANOFI IR, disponible sur App Store et Google Play

Nouvelle segmentation

Au cours de 2017, Sanofi a procédé à l’intégration progressive de l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim, acquise le 1er janvier 2017. Au terme de ce processus achevé le 31 décembre 2017, l’activité Santé Grand Public est devenue un segment opérationnel distinct. D’autre part, en 2017, Sanofi a finalisé l’alignement de son « reporting » managérial sur sa nouvelle structure organisationnelle. Ainsi, les coûts des fonctions globales (Affaires Médicales, Affaires Externes, Finance, Ressources Humaines, Affaires Juridiques, Systèmes d’information, Sanofi Business Services, etc.) seront inclus dans la catégorie « Autres », en tant qu’éléments de rapprochement pour les résultats du groupe. Toutefois, les données comparatives de l’année précédente ne seront pas présentées en illustration des modifications décrites ci-dessus en raison de l’indisponibilité de l’information nécessaire qui serait trop complexe à reconstituer. Le communiqué de presse du T1 2018 sera basé sur cette nouvelle segmentation. Le «Form 20-F » et le Document de Référence, présenteront les informations relatives à l’exercice 2017 selon la segmentation antérieure (avec la période comparative précédente) et selon les nouveaux principes de segmentation.

Adoption de IFRS15 et IFRS9 en 2018

Sanofi n’anticipe pas pour l’instant de changements significatifs dans la comptabilisation du chiffre d’affaires au titre de la nouvelle norme IFRS15 qui entre en vigueur en 2018. Sanofi fournira des chiffres retraités dans le « preview document relatif » au T1 2018. Par ailleurs, le Groupe n’anticipe pas de retraitement matériel du Bénéfice Net par Action 2017 des activités lié à l’adoption de IFRS9, la nouvelle norme concernant les instruments financiers qui entre également en vigueur en 2018.

Chiffre d’affaires de Sanofi du quatrième trimestre et de l’exercice 2017

Sauf indication contraire, les taux d’évolution du chiffre d’affaires sont exprimés à TCC(8).

Au quatrième trimestre 2017, le chiffre d’affaires de Sanofi s’est établi à 8 691 millions d’euros, soit un recul de 2,0% à données publiées. Les variations de taux de change ont eu un impact négatif de 6,1 points de pourcentage, résultant essentiellement de l’évolution du dollar américain, du yen japonais, de la livre turque et du yuan chinois. Le chiffre d’affaires de Sanofi a bénéficié de l’acquisition de l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim et de la consolidation des activités vaccins en Europe, qui ont entraîné une hausse de 4,1% à TCC. À TCC et PC*, le chiffre d’affaires a reculé de 1,6%.

Le chiffre d’affaires de Sanofi en 2017 s’est établi à 35 055 millions d’euros, en hausse de 3,6% à données publiées. Les variations de taux de change ont eu un impact négatif de 2,0 points de pourcentage. À TCC et PC, le chiffre d’affaires a progressé de 0,5%.

Entités commerciales globales (Global Business Units, GBUs)

Le tableau ci-dessous présente le chiffre d’affaires des entités commerciales globales (Global Business Units, GBUs) reflétant la structure de Sanofi. Cette structure permet de renforcer les spécialisations, de simplifier la présentation et de concentrer les efforts sur les moteurs de croissance. Il est à noter que les ventes des Marchés Émergents, de la Médecine de spécialités et du Diabète & Cardiovasculaire sont incluses dans la GBU Médecine Générale & Marchés Émergents.

T4 2017

Variation

Var.
à TCC

Var.
à TCC/PC(2)

2017

Variation

Var.
à TCC

Var.
à TCC/PC(2)

Chiffre d’affaires net IFRS publié

€8 691m

-2,0%

+4,1%

-1,6%

€35 055m

+3,6%

+5,6%

+0,5%

Résultat net IFRS publié

€129m

-83,7%

€8 434m

+79,1%

BNPA IFRS publié

€0,10

-83,9%

€6,71

+83,3%

Résultat net des activités(1)

€1 332m

-17,1%

-10,8%

€6 964m

-4,7%

-2,6%

BNPA des activités(1)

€1,06

-15,2%

-8,8%

€5,54

-2,5%

-0,4%

Chiffre d’affaires net par GBU

(en M€)

T4 2017

Var.
(TCC)

Var.
à TCC/PC*

2017

Var.
(TCC)

Var.
à TCC/PC*

Sanofi Genzyme (Médecine de spécialités)(a)

1 466

+16,8%

+16,9%

5 674

+15,1%

+15,2%

Diabète & Cardiovasculaire(a)

1 297

-19,1%

-19,1%

5 400

-14,3%

-14,3%

Médecine Générale & Marchés Émergents(b)

Edit Div3 347

-2,3%

-2,7%

14 048

-1,0%

-1,3%

Santé Grand Public

1 196

+51,8%

+2,5%

4 832

+46,3%

+2,1%

Total Pharmacie

7 306

+3,3%

-2,1%

29 954

+4,2%

-0,8%

Sanofi Pasteur (Vaccins)

1 385

+8,7%

+1,2%

5 101

+14,5%

+8,3%

Total chiffre d’affaires

8 691

+4,1%

-1,6%

35 055

+5,6%

+0,5%

(a) N’inclut pas les Marchés Émergents voir définition page 9; (b) Inclut les Marchés Émergents pour le Diabète & Cardiovasculaire et la Médecine de Spécialités;

(8) Voir en Annexe 10 les définitions des indicateurs financiers.

*PC : périmètre constant : ajusté de l’activité de Santé Grand Public de BI, de la fin de SPMSD et autres

Franchises globales

Le tableau ci-dessous présente les chiffres d’affaires du quatrième trimestre et de l’exercice 2017 par franchise globale, incluant les ventes des Marchés Émergents, afin de faciliter les comparaisons. L’Annexe 1 fournit une réconciliation des ventes par franchise et par GBU.

Chiffre d’affaires par franchise

(en M€)

T4 2017

Var.
(TCC)

Var.
à TCC/PC*

Marchés

Développés

Var.
à TCC/PC*

Marchés

Émergents

Var.
à TCC/PC*

Médecine de Spécialités

1 714

+16,5%

+16,6%

1 466

+16,9%

248

+15,0%

Diabète & Cardiovasculaire

1 663

-14,2%

-14,2%

1 297

-19,1%

366

+8,7%

Produits de prescription établis

2 298

-5,5%

-6,0%

1 397

-11,4%

901

+3,3%

Santé Grand Public

1 196

+51,8%

+2,5%

796

+4,1%

400

-0,5%

Génériques

435

-2,1%

-1,9%

252

-0,4%

183

-3,8%

Vaccins

1 385

+8,7%

+1,2%

914

+5,3%

471

-6,1%

Total chiffre d’affaires

8 691

+4,1%

-1,6%

6 122

-3,1%

2 569

+2,1%

*PC : périmètre constant

Chiffre d’affaires par franchise

(en M€)

2017

Var.
(TCC)

Var.
à TCC/PC*

Marchés

Développés

Var.
à TCC/PC*

Marchés

Émergents

Var.
à TCC/PC*

Médecine de Spécialités

6 678

+14,5%

+14,6%

5 674

+15,2%

1 004

+11,3%

Diabète & Cardiovasculaire

6 905

-9,6%

-9,6%

5 400

-14,3%

1 505

+11,6%

Produits de prescription établis

9 761

-3,4%

-3,8%

5 961

-8,8%

3 800

+4,8%

Santé Grand Public

4 832

+46,3%

+2,1%

3 216

+1,7%

1 616

+3,0%

Génériques

1 778

-3,3%

-3,1%

1 020

-3,6%

758

-2,4%

Vaccins

5 101

+14,5%

+8,3%

3 526

+8,6%

1 575

+7,6%

Total chiffre d’affaires

35 055

+5,6%

+0,5%

24 797

-1,7%

10 258

+6,0%

  *PC : périmètre constant

Activité pharmaceutique

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de l’activité pharmaceutique a progressé de 3,3%, à 7 306 millions d’euros. À PC, le chiffre d’affaires de l’activité pharmaceutique a affiché un recul de 2,1% dû essentiellement à la baisse des ventes du Diabète et des Produits de prescription établis. En 2017, le chiffre d’affaires de l’activité pharmaceutique s’est établi à 29 954 millions d’euros, soit une hausse de 4,2% (-0,8% à PC).

Franchise Maladies Rares

Chiffre d’affaires (en M€)

T4 2017

Var.
(TCC)

2017

Var.
(TCC)

Myozyme® / Lumizyme®

205

+11,5%

789

+10,1%

Cerezyme®

183

+7,1%

730

+0,4%

Fabrazyme®

180

+6,0%

722

+9,2%

Aldurazyme®

48

+4,0%

207

+5,5%

Cerdelga®

33

+20,7%

126

+20,8%

Autres Maladies Rares

77

+3,8%

314

-1,2%

Total Maladies Rares

726

+8,0%

2 888

+6,

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de la franchise Maladies rares a atteint 726 millions d’euros, soit une hausse de 8,0% reflétant les performances de l’Europe (+12,3%, à 255 millions d’euros) et des Marchés Émergents (+11,8%, à 129 millions d’euros). Aux États-Unis, les ventes de la franchise ont progressé de 5,2% au quatrième trimestre, à 259 millions d’euros. En 2017, le chiffre d’affaires de la franchise Maladies rares a augmenté de 6,0%, à 2 888 millions d’euros.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de la franchise Maladie de Gaucher (Cerezyme® et Cerdelga®) a atteint 216 millions d’euros, soit une hausse de 8,9% sous l’effet des nouveaux lancements de Cerdelga® et des solides performances de Cerezyme®. Sur cette même période, les ventes de Cerezyme® ont progressé de 7,1%, à 183 millions d’euros et les ventes de Cerdelga® ont augmenté de 20,7%, à 33 millions d’euros, dont 24 millions d’euros générés aux États-Unis (+13,0%). En 2017, le chiffre d’affaires de cette franchise a progressé de 2,9%, à 856 millions d’euros.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de Myozyme®/Lumizyme® a atteint 205 millions d’euros, soit une hausse de 11,5% portée par la croissance enregistrée en Europe (+20,0%, à 95 millions d’euros). En 2017, le chiffre d’affaires de Myozyme®/Lumizyme® s’est établi à 789 millions d’euros, soit une hausse de 10,1%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de Fabrazyme® a atteint 180 millions d’euros, soit une progression de 6,0% malgré l’entrée sur le marché d’un nouveau traitement concurrent en Europe et dans certains autres pays. En 2017, le chiffre d’affaires de Fabrazyme® a augmenté de 9,2%, à 722 millions d’euros.

Franchise Sclérose en plaques

Chiffre d’affaires (en M€)

T4 2017

Var.
(TCC)

2017

Var.
(TCC)

Aubagio®

389

+13,6%

1 567

+23,2%

Lemtrada®

112

+0,9%

474

+13,6%

Total franchise Sclérose en plaques

501

+10,5%

2 041

+20,8%

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de la franchise Sclérose en plaques a progressé de 10,5%, à 501 millions d’euros, sous l’effet de la croissance enregistrée par Aubagio® aux États-Unis et en Europe. En 2017, le chiffre d’affaires de la franchise Sclérose en plaques a augmenté de 20,8%, à 2 041 millions d’euros.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires d’Aubagio® a atteint 389 millions d’euros, soit une progression de 13,6% soutenue par les États-Unis (+9,8%, à 266 millions d’euros) et l’Europe (+21,5%, à 96 millions d’euros). En 2017, les ventes d’Aubagio® ont augmenté de 23,2%, à 1 567 millions d’euros. Aux États-Unis, les litiges en lien avec les  ANDA (Abbreviated New Drug Application) déposées portant sur Aubagio® (teriflunomide) ont fait l’objet d’accords transactionnels et sont désormais classés.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de Lemtrada® s’est établi à 112 millions d’euros, soit une progression de 0,9% soutenue par l’Europe (+10,3%, à 42 millions d’euros). Aux États-Unis, le chiffre d’affaires a été de 56 millions d’euros, soit une baisse de 10,4% lié à un léger recul des perfusions en raison du régime unique d’administration à court terme ainsi que l’effet persistant de son efficacité thérapeutique, le tout dans un contexte plus concurrentiel. En 2017, le chiffre d’affaires de Lemtrada® a augmenté de 13,6%, à 474 millions d’euros.

Franchise Immunologie

Chiffre d’affaires (en M€)

T4 2017

Var.
(TCC)

2017

Var.
(TCC)

Dupixent®

118

219

Kevzara®

8

11

Total Immunologie

126

230

Dupixent® (collaboration avec Regeneron), qui a été lancé en mars aux États-Unis dans le traitement de la dermatite atopique (DA) modérée à sévère chez l’adulte, a enregistré un chiffre d’affaires de 118 millions d’euros au quatrième trimestre. Dupixent® a été approuvé fin septembre en Europe dans le traitement de la DA modérée à sévère de l’adulte nécessitant un traitement systémique et a été lancé en Allemagne en décembre. En 2017, le chiffre d’affaires de Dupixent® a atteint 219 millions d’euros.

Kevzara® (collaboration avec Regeneron) a été lancé dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde aux États-Unis en juin, puis en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas au cours du second semestre 2017. Au quatrième trimestre et sur l’exercice 2017, les ventes de Kevzara® ont atteint respectivement 8 millions d’euros et 11 millions d’euros.

Franchise Oncologie

Chiffre d’affaires (en M€)

T4 2017

Var.
(TCC)

2017

Var.
(TCC)

Jevtana®

99

+14,1%

386

+9,8%

Thymoglobuline®

72

0,0%

291

+5,3%

Taxotere®

40

0,0%

173

-0,6%

Eloxatine®

44

+14,6%

179

+8,2%

Mozobil®

40

+4,9%

163

+9,2%

Zaltrap®

22

+53,3%

75

+16,9%

Autres

44

-26,2%

252

+2,0%

Total Oncologie

361

+3,5%

1 519

+6,4%

Au quatrième trimestre et sur l’exercice 2017, les ventes de la franchise Oncologie ont progressé de respectivement 3,5%, à 361 millions d’euros, et 6,4%, à 1 519 millions d’euros.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de Jevtana® s’est élevé à 99 millions d’euros, soit une hausse de 14,1% portée par les performances enregistrées dans toutes les régions. En 2017, le chiffre d’affaires de Jevtana® a progressé de 9,8%, à 386 millions d’euros. Le chiffre d’affaires de Thymoglobulin® a été stable au quatrième trimestre, à 72 millions d’euros, et en progression de 5,3% sur l’exercice 2017, à 291 millions d’euros. Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires d’Eloxatine® a atteint 44 millions d’euros, soit une hausse de 14,6% soutenue par la Chine. Sur la même période, les ventes de Taxotere® ont été stables, à 40 millions d’euros. En 2017, les ventes de Taxotere® et Eloxatine® ont respectivement reculé de 0,6% (à 173 millions d’euros) et augmenté de 8,2% (à 179 millions d’euros).

Franchise Diabète

Chiffre d’affaires (en M€)

T4 2017

Var.
(TCC)

2017

Var.
(TCC)

Lantus®

1 076

-20,9%

4 622

-17,5%

Toujeo®

216

-4,2%

816

+27,0%

Total insulines glargine

1 292

-18,6%

5 438

-13,0%

Apidra®

97

+8,4%

377

+4,9%

Amaryl®

81

-2,2%

337

-1,4%

Insuman®

26

-12,9%

107

-15,5%

BGM (surveillance de la glycémie)

15

-6,3%

62

-6,1%

Lyxumia®

5

-14,3%

26

-18,2%

Soliqua®

9

26

Total Diabète

1 533

-15,6%

6 395

-11,1%

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires global du Diabète s’est établi à 1 533 millions d’euros, soit un recul de 15,6% reflétant la baisse des ventes des insulines glargine de Sanofi (Lantus® and Toujeo®) aux États-Unis. Sur cette même période, le chiffre d’affaires du Diabète aux États-Unis a reculé de 29,5%, à 730 millions d’euros, en raison de l’exclusion des formulaires commerciaux de CVS et de UnitedHealthcare, ainsi que d’une base de comparaison élevée au quatrième trimestre 2016. En 2017, le chiffre d’affaires de l’activité Diabète aux États-Unis a reculé de 22,8%, à 3 128 millions d’euros. Au quatrième trimestre, les ventes dans les Marchés Émergents ont progressé de 8,2%, à 363 millions d’euros et les ventes en Europe ont augmenté de 1,3%, à 323 millions d’euros, portées par la croissance des ventes de Toujeo®. En 2017, le chiffre d’affaires global du Diabète s’est établi à 6 395 millions d’euros, en recul de 11,1%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires des insulines glargine (Lantus® et Toujeo®) de Sanofi s’est établi à 1 292 millions d’euros, en recul de 18,6%. Aux États-Unis, ce chiffre d’affaires a été de 694 millions d’euros, soit un recul de 30,9% reflétant l’exclusion du formulaire commercial de CVS à compter du 1er janvier 2017 et du formulaire commercial de UnitedHealthcare à compter du 1er avril 2017, ainsi qu’une base de comparaison élevée au quatrième trimestre 2016. En Europe, le chiffre d’affaires des insulines glargine de Sanofi a atteint 246 millions d’euros, soit une progression de 2,5% portée par la solide performance de Toujeo®, malgré la concurrence d’un biosimilaire de Lantus® dans plusieurs pays. En 2017, le chiffre d’affaires des insulines glargine a été de 5 438 millions d’euros, soit une baisse de 13,0%.

Au quatrième trimestre, les ventes de Lantus® ont reculé de 20,9%, à 1 076 millions d’euros. Aux États-Unis, le chiffre d’affaires de Lantus® a enregistré un recul de 31,4%, à 584 millions d’euros, essentiellement dû à un prix net moyen plus faible, à l’effet de l’exclusion des formulaires indiqués ci-dessus et à une base de comparaison élevée au quatrième trimestre 2016. En Europe, le chiffre d’affaires de Lantus® s’est établi à 183 millions d’euros (-7,5%) en raison de la concurrence d’un biosimilaire de l’insuline glargine et du transfert de patients à Toujeo®. Dans les Marchés Émergents, le chiffre d’affaires a progressé de 4,9%, à 234 millions d’euros. En 2017, le chiffre d’affaires de Lantus® a été de 4 622 millions d’euros, soit une baisse de 17,5%.

Au quatrième trimestre, les ventes de Toujeo® se sont établies à 216 millions d’euros (-4,2%). Aux États-Unis, les ventes de Toujeo® au quatrième trimestre ont totalisé 110 millions d’euros, en recul de 28,4% comparativement au quatrième trimestre 2016 (une base de comparaison élevée). Cependant, l’évolution des ventes du produit reste favorable par rapport au troisième trimestre 2017. En Europe et dans les Marchés Émergents, les ventes de Toujeo® ont atteint respectivement 63 millions d’euros (+51,2%) et 25 millions d’euros (contre 15 millions d’euros au quatrième trimestre 2016). Sur l’exercice 2017, le chiffre d’affaires de Toujeo® s’est élevé à 816 millions d’euros, soit une hausse de 27,0%.

Soliqua® 100/33 et Suliqua™ (insuline glargine 100 unités/ml & lixisénatide 33 mcg/ml injectable) ont été lancés respectivement aux États-Unis en janvier 2017, et dans certains pays Européens en 2017. Les ventes de Soliqua® 100/33 / Suliqua™ ont totalisé 9 millions d’euros au quatrième trimestre et 26 millions d’euros sur l’exercice 2017.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires d’Amaryl® a reculé de 2,2%, à 81 millions d’euros, dont 66 millions d’euros générés dans les Marchés Émergents (-1,4%). En 2017, le chiffre d’affaires d’Amaryl® s’est établi à 337 millions d’euros, en recul de 1,4%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires d’Apidra® a atteint 97 millions d’euros, soit une progression de 8,4%. La baisse des ventes aux États-Unis (-10,3%, à 25 millions d’euros) a été compensée par une forte croissance dans les Marchés Émergents (+40,9%, à 28 millions d’euros). En 2017, le chiffre d’affaires d’Apidra® s’est élevé à 377 millions d’euros, soit une progression de 4,9%.

Franchise Cardiovasculaire

Au quatrième trimestre, les ventes de Praluent® (collaboration avec Regeneron) ont totalisé 53 millions d’euros, dont 35 millions d’euros enregistrés aux États-Unis et 15 millions d’euros en Europe, reflétant les restrictions significatives des payeurs aux États-Unis et l’accès limité au marché en Europe. En 2017, les ventes de Praluent® ont atteint 171 millions d’euros contre 105 millions d’euros en 2016. Praluent® est commercialisé en France depuis début février 2018.

Le chiffre d’affaires de Multaq® s’est établi à 77 millions d’euros (-11,7%) au quatrième trimestre et 339 millions d’euros (-2,5%) sur l’exercice 2017.

Produits de prescription établis

Chiffre d’affaires (en M€)

T4 2017

Var.
(TCC)

2017

Var.
(TCC)

Lovenox®

388

-2,7%

1 575

-2,1%

Plavix®

348

+2,5%

1 471

-1,2%

Renvela®/Renagel®

155

-28,5%

802

-12,3%

Aprovel®/Avapro®

158

+2,5%

691

+3,7%

Synvisc® /Synvisc-One®

86

-16,2%

387

-3,9%

Myslee®/Ambien®/Stilnox®

59

-19,0%

259

-13,5%

Allegra®

32

-9,8%

158

-12,9%

Autres

1 072

-3,4%

4 418

-2,8%

Total Produits de prescription établis

2 298

-5,5%

9 761

-3,4%

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires des Produits de prescription établis a diminué de 5,5%, à 2 298 millions d’euros. Cette baisse des ventes reflète une diminution des ventes en Europe (-4,7%, à 869 millions d’euros), la concurrence des génériques de Renvela®/Renagel® aux États-Unis et l’impact de la concurrence des génériques de Plavix® au Japon, qui ont plus que compensé la solide performance des Marchés Émergents (+3,2%, à 901 millions d’euros). En 2017, le chiffre d’affaires des Produits de prescription établis a été de 9 761 millions d’euros, en recul de 3,4%.

Les ventes de Lovenox® ont enregistré un recul de 2,7%, à 388 millions d’euros au quatrième trimestre, traduisant une concurrence accrue en Europe (-9,0%, à 231 millions d’euros), qui a compensé la bonne performance des Marchés Émergents (+5,6%, à 120 millions d’euros). Depuis septembre, des biosimilaires sont disponibles au Royaume-Uni ainsi qu’en Allemagne. En 2017, les ventes de Lovenox® se sont établies à 1 575 millions d’euros, en baisse de 2,1%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de Plavix® a atteint 348 millions d’euros, soit une hausse de 2,5% soutenue par la performance des Marchés Émergents (+13,5%, à 244 millions d’euros) et notamment de la Chine, qui a compensé l’impact de la concurrence des génériques au Japon (Japon : -25,6%, à 54 millions d’euros). En 2017, les ventes de Plavix® ont totalisé 1 471 millions d’euros, en recul de 1,2%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de Renvela®/Renagel® a été de 155 millions d’euros, soit une baisse de 28,5% due à la concurrence des génériques aux États-Unis (-33,5%, à 117 millions d’euros). En octobre, Sanofi a lancé un auto générique de Renvela®/Renagel® aux États-Unis. En 2017, le chiffre d’affaires de Renvela®/Renagel® a reculé de 12,3%, à 802 millions d’euros.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires d’Aprovel®/Avapro® a atteint 158 millions d’euros, soit une progression de 2,5% reflétant la forte performance de la Chine, qui a compensé la baisse des ventes à notre partenaire au Japon. En 2017, le chiffre d’affaires d’Aprovel®/Avapro® s’est établi à 691 millions d’euros, soit une hausse de 3,7%.

Santé Grand Public

Les ventes des produits de Santé Grand Public par région et par catégorie sont consultables en Annexe 1.

Chiffre d’affaires (en M€)

T4 2017

Var. (TCC)

Var. à TCC/PC*

2017

Var. (TCC)

Var. à TCC/PC*

Allergie, toux et rhume

293

+71,3%

+3,7%

1 226

+56,6%

+3,2%

   dont Allegra®

85

+8,1%

+8,1%

423

+2,4%

+2,4%

   dont Mucosolvan®

40

na

na

125

na

na

   dont Xyzal®

7

65

Douleur

328

+51,1%

+7,5%

1 258

+45,9%

+5,7%

   dont Doliprane®

95

+11,6%

+11,6%

323

+5,5%

+5,5%

   dont Buscopan®

51

na

na

191

na

na

Santé digestive

242

+84,1%

+0,4%

930

+79,5%

-0,8%

   dont Dulcolax®

56

na

na

211

na

na

   dont Enterogermina®

41

+19,4%

+19,4%

168

+6,9%

+6,9%

   dont Essentiale®

44

+2,2%

+2,2%

150

+0,7%

+0,7%

   dont Zantac®

29

na

na

117

na

na

Suppléments nutritionnels

156

+52,3%

-2,9%

652

+44,9%

-2,7%

   dont Pharmaton®

23

na

na

100

na

na

Autres

177

+7,3%

0,0%

766

+11,2%

+2,5%

   dont Gold Bond®

56

+7,0%

+7,0%

201

+5,6%

+5,6%

Total de la franchise Santé Grand Public

1 196

+51,8%

+2,5%

4 832

+46,3%

+2,1%

*PC : périmètre constant

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires des produits de Santé Grand Public a atteint 1 196 millions d’euros, soit une hausse de 51,8% reflétant l’acquisition de l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim le 1er janvier 2017. À PC, les ventes Santé Grand Public de Sanofi ont augmenté de 2,5% au cours du quatrième trimestre, soutenues par les performances de l’Europe (+5,7%, à 387 millions d’euros) et des États-Unis (+3,8%, à 251 millions d’euros), qui ont compensé le léger recul des Marchés Émergents (-0,5%, à 400 millions d’euros). En 2017 et à PC, les ventes Santé Grand Public ont progressé de 2,1%, à 4 832 millions d’euros.

En Europe, le chiffre d’affaires de l’activité Santé Grand Public a augmenté de 69,0%, à 387 millions d’euros au quatrième trimestre. À PC, ce chiffre d’affaires a augmenté de 5,7%, essentiellement en raison des ventes de Doliprane® et Mucosolvan® reflétant un pic inhabituel et précoce de la demande à la fin de l’année. En 2017 et à PC, le chiffre d’affaires de l’activité Santé Grand Public en Europe a progressé de 2,0%, à 1 422 millions d’euros.

Aux États-Unis, les ventes des produits de Santé Grand Public au quatrième trimestre ont augmenté de 31,1%, à 251 millions d’euros. À PC, ces ventes ont affiché une progression de 3,8% reflétant les performances solides de la franchise Allergie et également de Gold Bond®. Au quatrième trimestre, les ventes de Xyzal® Allergy 24HR (autorisé en février) ont atteint 7 millions d’euros, et les ventes de la catégorie Santé digestive ont diminué de 16,4%, reflétant la baisse des ventes de Zantac®. En 2017, les ventes ont augmenté de 1,3% à PC, à 1 133 millions d’euros.

Dans les Marchés Émergents, le chiffre d’affaires de l’activité Santé Grand Public au quatrième trimestre a progressé de 32,8%, à 400 millions d’euros. À PC, les ventes de l’activité Santé Grand Public ont reculé de 0,5%, reflétant la baisse des ventes en Russie et au Mexique. En 2017, ce chiffre d’affaires a progressé de 3,0% à PC, à 1 616 millions d’euros.

Génériques

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires des Génériques s’est établi à 435 millions d’euros, soit un recul de 2,1% sous l’effet de la baisse des ventes en Europe (-1,6%, à 189 millions d’euros) et dans les Marchés Émergents (-4,3%, à 183 millions d’euros). En 2017, le chiffre d’affaires de l’activité Génériques a été de 1 778 millions d’euros, en recul de 3,3%. La signature des accords définitifs(9) concernant la cession de l’activité générique en Europe est attendue au troisième trimestre 2018.

Vaccins

Chiffre d’affaires (en M€)

T4 2017

Var.
(TCC)

Var.
à TCC/PC*

2017

Var.
(TCC)

Var.
à TCC/PC*

Vaccins Polio/Coqueluche/Hib

(Hexaxim® / Hexyon® Pentacel®, Pentaxim® et Imovax® inclus)

493

-3,9%

-9,8%

1 827

+24,3%

+15,3%

Vaccins grippe

(Vaxigrip®, Fluzone HD® & Fluzone® inclus)

502

+28,4%

+20,5%

1 589

+9,5%

+8,2%

Vaccins Méningite/Pneumonie

(Menactra® inclus)

81

-27,1%

-28,3%

623

+0,2%

-0,3%

Vaccins Rappels adultes (Adacel® inclus)

137

+13,2%

-0,7%

474

+16,5%

-0,2%

Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques

160

+55,1%

+33,9%

493

+35,9%

+19,0%

Dengvaxia®

-19

N.S

N.S

3

-98,2%

-98,2%

Autres vaccins

31

+6,1%

+6,1%

92

+9,1%

+7,9%

Total Vaccins

1 385

+8,7%

+1,2%

5 101

+14,5%

+8,3%

*PC : périmètre constant

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires des Vaccins a atteint 1 385 millions d’euros, soit une hausse de 8,7% reflétant la dissolution de la co-entreprise Sanofi Pasteur MSD en Europe au 31 décembre 2016. À PC, le chiffre d’affaires des Vaccins a progressé de 1,2%. En Europe, les ventes des Vaccins ont atteint 196 millions d’euros, soit une hausse de 347,7% et de 37,8% à PC portée par les performances des franchises Polio/Coqueluche/Hib, Rappels adultes et Grippe, qui ont compensé la baisse des ventes dans les Marchés Émergents (- 6,1%, à 471 millions d’euros) liée à la séquence d’approvisionnement d’Hexaxim® ainsi qu’à une reprise des doses inutilisées de Dengvaxia® à la suite de l’annonce de la mise à jour de sa notice en novembre. Aux États-Unis, le chiffre d’affaires a baissé de 0,4%, à 642 millions d’euros en raison de la diminution des ventes des franchises Polio/Coqueluche/Hib et Rappels adultes. En 2017, le chiffre d’affaires des Vaccins a progressé de 8,3% à PC, à 5 101 millions d’euros.

Au quatrième trimestre, les ventes des Vaccins Polio/Coqueluche/Hib (PPH) ont totalisé 493 millions d’euros, en recul de 3,9%. À PC, les ventes de la franchise PPH ont diminué de 9,8%. Aux États-Unis, les ventes de la franchise PPH ont reculé de 27,1% et se comparaient à un niveau élevé de ventes enregistrées au quatrième trimestre 2016, en raison de la reconstitution des stocks de Pentacel®. Les bonnes performances d’Hexaxim® en Europe et de Pentaxim® en Chine ont compensé la baisse des ventes des combinaisons pédiatriques AcXim dans les Marchés Émergents, reflétant le calendrier des appels d’offres. En Chine, Sanofi Pasteur s’attend à ce que l’offre de Pentaxim® soit limitée au premier semestre 2018 en raison d’un problème de test, ce qui, combiné à une base de comparaison élevée pour Menactra®, devrait entraîner une baisse des ventes de Sanofi Pasteur au cours de cette période. En 2017 et à PC, les ventes des Vaccins Polio/Coqueluche/Hib ont augmenté de 15,3%, à 1 827 millions d’euros.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires des Vaccins contre la grippe s’est élevé à 502 millions d’euros, soit une hausse de 28,4% et 20,5% à PC sous l’effet de la forte performance des États-Unis (+25,4%) reflétant 43 millions d’euros de ventes de vaccins contre la grippe pandémique au BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority) et du succès de VaxigripTetra™ en Europe (ventes de vaccins contre la grippe en Europe : +45,5%). En 2017 le chiffre d’affaires des Vaccins contre la grippe a atteint 1 589 millions d’euros, en hausse de 8,2% à PC.

(9) A la suite de la finalisation des discussions avec les partenaires sociaux

Au quatrième trimestre, les ventes de Menactra® ont été de 79 millions d’euros, soit un recul de 19,6% dû à une baisse des ventes aux États-Unis reflétant la séquence d’approvisionnements du CDC (Center for Disease Control). En 2017, les ventes de Menactra® ont progressé de 4,6%, à 600 millions d’euros.

Au quatrième trimestre, les ventes de Vaccins Rappels adultes se sont élevées à 137 millions d’euros, soit une progression de 13,2% et une baisse de 0,7% à PC sous l’effet de la diminution des ventes d’Adacel® aux États-Unis et malgré l’amélioration des approvisionnements de Repevax® en Europe. En 2017, le chiffre d’affaires de l’activité Vaccins Rappels adultes a été quasi-stable à PC à 474 millions d’euros.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires des Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques s’est élevé à 160 millions d’euros, soit une hausse de 55,1% et de 33,9% à PC reflétant l’amélioration de l’approvisionnement des vaccins contre la rage et l’hépatite A. En 2017, le chiffre d’affaires des Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques a atteint 493 millions d’euros, en hausse de 19,0% à PC.

Le 29 novembre 2017, Sanofi a annoncé son projet de déposer auprès des autorités de santé une demande de mise à jour des informations fournies aux médecins et aux patients concernant son vaccin contre la dengue Dengvaxia® dans les pays où il est approuvé. Cette demande se fonde sur une nouvelle analyse des résultats à long terme des études cliniques du vaccin, qui ont montré des différences d’efficacité vaccinale selon que le patient avait ou non déjà été infecté par la dengue auparavant. Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de Dengvaxia® s’est établi à – 19 millions d’euros reflétant la reprise de doses inutilisées. En 2017, le chiffre d’affaires de Dengvaxia® s’est établi à 3 millions d’euros.

Chiffre d’affaires de Sanofi par zone géographique      

Chiffre d’affaires de Sanofi (en M€)

T4 2017

Var.
(TCC)

Variation

(TCC/PC*)

2017

Var.
(TCC)

Variation

(TCC/PC*)

États-Unis

2 851

-6,2%

-7,7%

11 855

-2,0%

-3,5%

Marchés Émergents(a)

2 569

+6,3%

+2,1%

10 258

+9,7%

+6,0%

  dont l’Amérique latine

756

+14,5%

+7,4%

2 837

+12,8%

+5,9%

  dont lAsie (Asie du Sud incluse(b))

874

+5,1%

+3,0%

3 732

+10,3%

+8,7%

  dont l’Afrique et le Moyen-Orient

582

-3,6%

-6,1%

2 326

+2,5%

-0,5%

  dont l’Eurasie(c)

329

+11,2%

+3,1%

1 242

+18,3%

+12,6%

Europe(d)

2 467

+15,8%

+3,7%

9 525

+10,2%

+0,7%

Reste du monde(e)

804

+8,3%

-3,7%

3 417

+10,6%

-1,5%

  dont le Japon

416

+9,3%

-9,3%

1 803

+11,6%

-7,3%

Chiffre d’affaires total

8 691

+4,1%

-1,6%

35 055

+5,6%

+0,5%

*PC : périmètre constant : Ajusté pour la Santé Grand Public de BI ainsi que l’arrêt de SPMSD et autres

  1. Monde hors États-Unis, Canada, Europe de l’Ouest et Europe de l’Est (sauf Eurasie), Japon, Corée du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande et Puerto Rico
  2. Inde, Bangladesh et Sri Lanka
  3. Russie, Ukraine, Géorgie, Biélorussie, Arménie et Turquie
  4. Europe de l’Ouest + Europe de l’Est (sauf Eurasie)
  5. Japon, Corée du Sud, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande et Puerto Rico

Les ventes du quatrième trimestre aux États-Unis ont atteint 2 851 millions d’euros, soit un recul de 6,2% ou 7,7% à PC. Elles ont été impactées par la baisse des ventes de la franchise Diabète (-29,5%) et par la concurrence des génériques de Renvela®/Renagel®, qui ont été partiellement compensées par les performances de Dupixent®. Aux États-Unis, les ventes sur l’exercice 2017 ont baissé de 3,5% à PC, à 11 855 millions d’euros.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires a atteint 2 569 millions d’euros dans les Marchés Émergents, soit une hausse de 6,3% ou 2,1% à PC, limitée par la baisse des ventes de Vaccins et la stabilité de l’activité Santé Grand Public. En Asie, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre s’est élevé à 874 millions d’euros, soit une progression de 5,1% (+3,0% à PC) soutenue par la performance de la Chine (+14,2% à PC, à 525 millions d’euros) qui a été partiellement compensée par la reprise des doses inutilisées de Dengvaxia® aux Philippines. En Amérique latine, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre a atteint 756 millions d’euros, soit une hausse de 14,5% (+7,4% à PC) portée par la performance du Brésil (+10,3% à PC, à 260 millions d’euros) qui a bénéficié de la progression des ventes des Produits de prescription établis et de la franchise Maladies rares. Dans la région Eurasie, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre a atteint 329 millions d’euros, soit une hausse de 11,2% (+3,1% à PC) portée par une forte croissance en Turquie. En Russie, le chiffre d’affaires du trimestre s’est établi à 174 millions d’euros, en recul de 8,2% à PC. En Afrique et au Moyen-Orient, les ventes ont atteint 582 millions d’euros, soit une baisse de 3,6% et de 2,5% à PC (en excluant également les ventes de Maphar au Maroc), reflétant la baisse des ventes de vaccins. Dans les Marchés Émergents, le chiffre d’affaires en 2017 a progressé de 6,0% à PC, à 10 258 millions d’euros.

En Europe, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre s’est élevé à 2 467 millions d’euros, soit une hausse de 15,8% ou de 3,7% à PC portée par les performances des franchises Vaccins (+37,8% à PC), Maladies Rares (+12,3%) et Sclérose en plaques (+17,8%), qui ont compensé la diminution des ventes de Produits de prescription établis (-6,1%). En 2017, le chiffre d’affaires enregistré en Europe a atteint 9 525 millions d’euros, soit une hausse de 0,7% à PC.

Au Japon, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre a augmenté de 9,3%, à 416 millions d’euros. À PC, le chiffre d’affaires du Japon a reculé de 9,3% sous l’impact de la concurrence des génériques de Plavix® ainsi que de la baisse des ventes d’Aprovel® et des Vaccins. En 2017, le chiffre d’affaires enregistré au Japon a été de 1 803 millions d’euros, soit un recul de 7,3% à PC.

Recherche et Développement : Mise à jour

Le portefeuille de R&D de Sanofi se trouve en Annexe 8

Le 13 décembre 2017, Sanofi a annoncé sa stratégie de R&D et son portefeuille de produits innovants, qui sont présentés dans le communiqué de presse suivant : http://mediaroom.sanofi.com/sanofi-presents-rd-strategy-and-innovative-pipeline/

Mise à jour réglementaire

Depuis le 13 décembre 2017, les évolutions au niveau réglementaire ont été les suivantes :

  • En janvier, le ministère de la Santé, du Travail et du Bien-être (MHLW) au Japon a accordé une autorisation de mise sur le marché et de fabrication de Dupixent® pour le traitement de la dermatite atopique chez les adultes non contrôlés par les traitements existants.
  • En décembre, une demande d’autorisation de mise sur le marché pour patisiran (partenariat avec Alnylam), agent thérapeutique ARNi expérimental ciblant la transthyrétine dans le traitement de l’amylose héréditaire à transthyrétine chez l’adulte, a été déposée par Alnylam auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA).
  • En décembre, une demande supplémentaire d’homologation de produit biologique a été déposée pour dupilumab (partenariat avec Regeneron) dans l’asthme persistant non contrôlé chez les patients âgés de 12 ans et plus auprès de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis.

Début février 2018, le portefeuille de R&D comportait 70 projets, dont 36 nouvelles entités moléculaires et candidats vaccins. 25 projets sont en phase 3 ou ont fait l’objet de demandes d’autorisation de mise sur le marché auprès des autorités réglementaires.

Mise à jour du portefeuille

Phase 3 :

  • Fin 2017, le programme de phase 3 évaluant efpeglenatide (partenariat avec Hanmi), agoniste des récepteurs GLP-1 en prise hebdomadaire, dans le diabète de type 2, a démarré.
  • En décembre, la FDA a levé la suspension des études cliniques du fitusiran (agent thérapeutique ARNi expérimental ciblant l’antithrombine dans le traitement de l’hémophilie A et B; partenariat avec Alnylam), pour l’étude de prolongation en ouvert de phase 2 (OLE) et le programme ATLAS de phase 3.

Phase 1 :

  • En novembre 2017, Sanofi a annoncé que Principia allait lui octroyer une licence mondiale exclusive pour le développement et la commercialisation de SAR442168/PRN2246, un inhibiteur covalent de la tyrosine kinase de Bruton (BTK) à faible dose, qui passe la barrière hémato-encéphalique. Un essai clinique de phase 1 a débuté récemment dans la sclérose en plaques chez des volontaires sains.

Alliances/Collaboration

  • En janvier 2018, Sanofi et Regeneron ont annoncé une accélération et une augmentation des investissements dans le développement clinique du cemiplimab, anticorps ciblant la protéine PD-1 (programmed cell death protein 1), en oncologie et du dupilumab dans le traitement des maladies allergique de type 2.
  • En janvier 2018, Sanofi et Alnylam ont annoncé une restructuration stratégique de leur alliance autour d’agents thérapeutiques ARNi en vue d’une simplification et d’une optimisation du développement et de la commercialisation de certains produits dans le traitement de maladies génétiques rares. Plus précisément :
    • Sanofi se verra octroyer les droits mondiaux de développement et commercialisation du fitusiran, agent thérapeutique ARNi expérimental, actuellement en développement dans le traitement de l’hémophilie A et B.
    • Alnylam se verra octroyer les droits mondiaux de développement et commercialisation associés à ses essais d’agents thérapeutiques ARNi expérimentaux dans le traitement de l’amylose à transthyrétine, notamment pour le patisiran et l’ALN-TTRsc02.
  • Sanofi a récemment signé un accord de collaboration clinique avec Roche pour explorer le rôle de l’atezolizumab en association avec l’isatuximab dans certaines tumeurs solides, reflétant les preuves scientifiques que l’inhibition des points de contrôle par CD38 pourrait inverser la résistance au PD-L1.

Résultats financiers du quatrième trimestre 2017 et de 2017(10)

Résultat net des activités(10)

Au quatrième trimestre 2017, Sanofi a enregistré un chiffre d’affaires de 8 691 millions d’euros, en recul de 2,0% (+4,1% à TCC). En 2017, le chiffre d’affaires s’est établi à 35 055 millions d’euros, en progression de 3,6% à données publiées (+5,6% à TCC).

Au quatrième trimestre, les autres revenus ont reculé de 6,5% (+1,6% à TCC), à 290 millions d’euros dont 223 millions d’euros (+10,0% à TCC) de ventes de produits non-Sanofi distribués par VaxServe. En 2017, les autres revenus ont progressé de 29,5% (+32,9% à TCC), à 1 149 millions d’euros dont 859 millions d’euros (+51,8% à TCC) de contribution de VaxServe.

La marge brute au quatrième trimestre a diminué de 5,4%, à 5 883 millions d’euros (+1,3% à TCC). À TCC et PC*, la marge brute a diminué de 3,7% et de 2,6% hors impact de Dengvaxia®. Le ratio de marge brute a atteint 67,7% contre 70,2% au quatrième trimestre 2016. L’effet positif des performances de la franchise sclérose en plaques, de Dupixent® et de la Chine a été plus que compensé par la baisse des prix nets du Diabète aux États-Unis, l’impact de Dengvaxia®, la baisse des ventes de Pentacel® et Renagel® ainsi que les effets de change. Au quatrième trimestre, le ratio de marge brute de l’activité pharmaceutique a été de 70,1%, soit une baisse de 1,6 point de pourcentage, et le ratio de marge brute de l’activité Vaccins a diminué de 6,7 points de pourcentage, à 54,9%. En 2017, le ratio de marge brute s’est établi à 70,6%, en baisse de 0,4 point de pourcentage.

Au quatrième trimestre, les dépenses de Recherche et Développement (R&D) ont augmenté de 1,9%, à 1 464 millions d’euros. À TCC, les dépenses de R&D ont progressé de 6,3%, reflétant principalement l’augmentation des dépenses pour les programmes de développement en immuno-oncologie et de sotagliflozin. En 2017, les dépenses de R&D ont augmenté de 5,8%, à 5 472 millions d’euros (+7,0% à TCC et +5,0 à TCC et PC*).

Au quatrième trimestre, les frais commerciaux et généraux ont augmenté de 3,6% (+9,6% à TCC), à 2 698 millions d’euros. À TCC et PC*, les frais commerciaux et généraux ont augmenté de 2,6% reflétant les coûts de lancement de la franchise Immunologie, des dépenses supplémentaires en Chine qui ont été atténués par la diminution des dépenses liées au Diabète aux États-Unis. Au quatrième trimestre, les frais généraux ont diminué sous l’effet des mesures de contrôle des coûts. Au quatrième trimestre 2017, le ratio des frais commerciaux et généraux sur le chiffre d’affaires a été de 31,0%, soit une progression de 1,6 point de pourcentage par rapport au quatrième trimestre 2016. En 2017, les frais généraux et commerciaux ont augmenté de 6,0%, à 10 058 millions d’euros (+7,8% à TCC et +0,4% à TCC et PC*). En 2017, le ratio des frais commerciaux et généraux sur le chiffre d’affaires a été de 28,7%, soit une progression de 0,7 point par rapport à 2016.

Au quatrième trimestre 2017, les autres produits d’exploitation nets de charge ont représenté -114 millions d’euros contre -78 millions d’euros à la même période de 2016. Au quatrième trimestre 2017, ils intègrent une dépréciation d’immobilisations corporelles de 87 millions d’euros liée à Dengvaxia®. En 2017, les autres produits d’exploitation nets de charge ont représenté 4 millions d’euros contre -127 millions d’euros en 2016.

(10) Voir lAnnexe 3 pour le compte de résultats consolidés du quatrième trimestre et de lexercice 2017 ; voir l’Annexe 10 pour les définitions des indicateurs financiers et l’Annexe 4 pour le passage du résultat net IFRS publié au résultat net des activités.

*Ajusté pour la Santé Grand Public de BI ainsi que l’arrêt de SPMSD et autres.

Au quatrième trimestre 2017, la contribution des sociétés mises en équivalence a été de 114 millions d’euros contre 53 millions d’euros au quatrième trimestre 2016. La contribution des sociétés mises en équivalence inclut la quote-part de résultat liée à la participation dans Regeneron. Au quatrième trimestre 2016, cette contribution comprenait la quote-part de résultat dans Sanofi Pasteur MSD (13 millions d’euros). En 2017, la contribution des sociétés mises en équivalence s’est établie à 235 millions d’euros contre 177 millions d’euros en 2016.

Au quatrième trimestre 2017, la part attribuable aux intérêts non contrôlants a été de -30 millions d’euros contre
-32 millions d’euros au quatrième trimestre 2016. En 2017, la part attribuable aux intérêts non contrôlants a été de
-125 millions d’euros contre -113 millions d’euros en 2016.

Au quatrième trimestre, le résultat opérationnel des activités a reculé de 20,4%, à 1 691 millions d’euros. À TCC, le résultat opérationnel des activités a diminué de 14,0%. À TCC et PC*, le résultat opérationnel des activités a reculé de 18,5% et de 11,4% hors impact de 158 millions d’euros lié à Dengvaxia®. Le ratio du résultat opérationnel des activités sur le chiffre d’affaires a été de 19,5%, soit un recul de 4,5 points par rapport à la même période de 2016. Au quatrième trimestre, le ratio du résultat opérationnel de l’activité pharmaceutique a atteint 20,3%, en baisse de 2 points de pourcentage, et celui de l’activité Vaccins a été de 16,8%, en recul de 18,9 points de pourcentage. En 2017, le résultat opérationnel des activités a totalisé 9 343 millions d’euros, soit une progression de 0,6% (+3,0% à TCC). À TCC et PC*, le résultat opérationnel des activités a baissé de 1,1%. En 2017, le ratio du résultat opérationnel des activités sur le chiffre d’affaires a diminué de 0,8 point de pourcentage, à 26,7%.

Au quatrième trimestre, les charges financières nettes de produits se sont établies à 73 millions d’euros contre 125 millions d’euros au quatrième trimestre 2016. En 2017, les charges financières nettes ont totalisé 273 millions d’euros contre 399 millions d’euros en 2016.

Au quatrième trimestre 2017, le taux d’imposition effectif a été de 18,6% contre 24,0% au quatrième trimestre 2016, sous l’effet d’une variation du mix pays. En 2017, le taux d’imposition effectif a été de 23,5% contre 23,3% en 2016.

Compte tenu de l’impact positif net estimé de la récente réforme fiscale américaine et de la réduction des taux d’imposition dans différents pays, Sanofi s’attend à ce que le taux d’imposition effectif pour 2018 soit d’environ 22%.

Au quatrième trimestre, le résultat net des activités(10) a reculé de 17,1%, à 1 332 millions d’euros (-10,8% à TCC). Le ratio du résultat net des activités sur le chiffre d’affaires a été de 15,3%, soit un recul de 1,9 point de pourcentage par rapport à la même période de 2016 (hors Santé animale). En 2017, le résultat net des activités a reculé de 4,7%, à 6 964 millions d’euros (-2,6% à TCC). Le ratio du résultat net des activités sur le chiffre d’affaires a été de 19,9%, en recul de 0,3 point de pourcentage par rapport à 2016 (à l’exclusion de l’activité Santé animale).

Au quatrième trimestre 2017, le bénéfice net par action (BNPA) des activités(10) s’est établi à 1,06 euro, en recul de 15,2% à données publiées et de 8,8% à TCC. Le nombre moyen d’actions en circulation a été de 1 252,9 millions au quatrième trimestre 2017 contre 1 282,9 millions au quatrième trimestre 2016.

En 2017, le bénéfice net par action des activités(10) s’est établi à 5,54 euros, en recul de 2,5% à données publiées et de 0,4% à TCC. En 2017, le nombre moyen d’actions en circulation a été de 1 256,9 millions contre 1 286,6 millions en 2016.

Perspectives 2018

Sanofi anticipe que l’évolution du BNPA des activités en 2018 sera comprise entre +2% et +5% à taux de change constants, en intégrant la contribution anticipée des acquisitions annoncées récemment et sauf événements majeurs défavorables imprévu. L’effet des changes sur le BNPA des activités 2018 est estimé entre -3% et -4% en appliquant à 2018 les taux de change moyens de décembre 2017.

Dividende

Le Conseil d’administration réuni le 6 février 2018, propose un dividende de €3,03.

Les états financiers ne sont pas audités. Les procédures d’audit des Commissaires aux comptes sont en cours 

(10) Voir lAnnexe 3 pour le compte de résultats consolidés du quatrième trimestre et de lexercice 2017 ; voir l’Annexe 10 pour les définitions des indicateurs financiers et l’Annexe 4 pour le passage du résultat net IFRS publié au résultat net des activités.

Passage du résultat net IFRS publié au résultat net des activités (voir Annexe 4)

En 2017, le résultat net IFRS a été de 8 434 millions d’euros reflétant l’acquisition de l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim et la consolidation de l’activité vaccins de Sanofi en Europe. Les principaux éléments exclus du résultat net des activités sont :

  • Une plus-value nette de 4 643 millions d’euros liée à la cession de la Santé animale.
  • Une charge d’amortissement des immobilisations incorporelles de 1 866 millions d’euros, liée d’une part à la mise à leur juste valeur lors de l’acquisition de sociétés (principalement Aventis, pour un montant de 365 millions d’euros, Genzyme pour un montant de 857 millions d’euros et l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim pour 245 millions d’euros) et d’autre part liée aux immobilisations incorporelles acquises (licences/produits, pour un montant de 140 millions d’euros). Au quatrième trimestre, il a été enregistré une charge d’amortissement des immobilisations incorporelles de 442 millions d’euros, liée d’une part à la mise à leur juste valeur lors de l’acquisition de sociétés (principalement Aventis, pour un montant de 80 millions d’euros, Genzyme, pour un montant de 199 millions d’euros et l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim pour 57 millions d’euros) et d’autre part liée aux immobilisations incorporelles acquises (licences/produits, pour un montant de 35 millions d’euros). Ces éléments n’ont pas d’impact sur la trésorerie de Sanofi.
  • Une dépréciation des immobilisations incorporelles de 293 millions d’euros (dont 262 millions d’euros au quatrième trimestre principalement liée à Dengvaxia® et au vaccin C difficile). Cet élément n’a pas d’impact sur la trésorerie de Sanofi.
  • Une charge de 159 millions d’euros (dont un produit de 15 millions d’euros au quatrième trimestre) reflétant principalement une baisse des paiements éventuels dus à Bayer relatifs à Lemtrada® (produit de 28 millions d’euros dont 114 millions d’euros au quatrième trimestre) et à la dissolution de la joint-venture Sanofi Pasteur MSD (une charge de 187 millions d’euros dont 96 millions d’euros au quatrième trimestre).
  • Une charge de 166 millions d’euros liée à l’effet sur les stocks de l’acquisition de l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim.
  • 731 millions d’euros de coûts de restructuration et assimilés (dont 118 millions d’euros au quatrième trimestre) principalement liés à la simplification de l’organisation et à la rationalisation des Affaires industrielles essentiellement en Europe ainsi qu’aux Etats-Unis.
  • 1 126 millions d’euros d’impact fiscal lié aux éléments susmentionnés, dont principalement 719 millions d’euros d’impôts différés liés à la charge d’amortissement et de dépréciation des immobilisations incorporelles, 134 millions d’euros liés aux coûts de restructuration et assimilés et 52 millions d’euros liés à l’impact des acquisitions sur les stocks. Au quatrième trimestre, l’impact fiscal lié aux éléments susmentionnés a été de
    217 millions d’euros, dont principalement 242 millions d’euros d’impôts différés liés à la charge d’amortissement et de dépréciation des immobilisations incorporelles et -82 millions d’euros liés aux coûts de restructuration et assimilés, -37 millions liés à la variation de la juste valeur des compléments de prix et des paiements éventuels, ces montants comprenant en outre l’effet de la baisse du taux d’impôt en France sur les impôts différés liés à ces éléments (passage au taux de 25% à compter de 2022). (voir Annexe 4).
  • Une charge de 742 millions d’euros enregistrée en 2017 dont 631 millions d’euros au titre du quatrième trimestre reflétant principalement:
    • Une charge de 1 193 millions d’euros liée aux différentes conséquences de la réforme fiscale américaine, notamment le rapatriement des revenus étrangers estimé à 1 084 millions d’euros à payer sur les 8 prochaines années et une charge de 109 millions d’euros qui comprend d’une part la réévaluation des impôts différés à la suite de la baisse du taux d’imposition des sociétés et d’autres part la mise à jour des impôts différés sur la juste valeur des réserves des filiales de Sanofi(11) .
    • En partie compensée par un produit de 451 millions d’euros (dont 562 millions d’euros au quatrième trimestre) lié au litige fiscal relatif à la taxation de 3% des dividendes en France, net de la contribution supplémentaire temporaire.
  • Au niveau de la contribution des sociétés mises en équivalence, une charge de 131 millions d’euros après impôt liée aux coûts de restructuration des sociétés mises en équivalence et des joint-ventures et des charges associées à l’impact des acquisitions sur les sociétés mises en équivalence et les joint-ventures.

(11) Les impacts de la réforme fiscales aux Etats-Unis reflètent notre meilleure estimation, basée sur une analyse préliminaire du 2017 Act. Les impacts définitifs peuvent être différents et seront ajustés en conséquence en 2018, à la suite, entre autres, de l’évolution de nos interprétations et de nos hypothèses, ainsi qu’à la suite de clarifications ou d’instructions complémentaires du legislateur américain, de l’Internal Revenue Services des Etats-Unis, de la U.S. Securities and Exchange Commission ou du Financial Accounting Standards Board.

Allocation du capital

En 2017, Sanofi a généré un cash-flow opérationnel de 6 715 millions d’euros après prise en compte des acquisitions d’immobilisations corporelles de 1 500 millions d’euros et d’une augmentation du besoin en fonds de roulement de 589 millions d’euros. Ce cash-flow opérationnel a permis de financer les acquisitions et partenariats nets des cessions (1 053 millions d’euros), les coûts de restructuration et assimilés (754 millions d’euros) ainsi que le dividende payé par Sanofi (3 710 millions d’euros). L’échange entre l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim et l’activité Santé animale de Sanofi (Merial) a généré un cash-flow net de 3 535 millions d’euros, utilisé partiellement pour financer les rachats d’actions (2 158 millions d’euros). La dette nette a baissé, passant de 8 206 millions d’euros au 31 décembre 2016, à 5 229 millions d’euros à fin décembre 2017 (montant net de 10 315 millions d’euros de trésorerie et équivalents de trésorerie).

Déclarations prospectives

Ce communiqué contient des déclarations prospectives. Ces déclarations ne constituent pas des faits historiques. Ces déclarations comprennent des projections et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs, des intentions et des attentes concernant des résultats financiers, des événements, des opérations, des services futurs, le développement de produits et leur potentiel ou les performances futures. Ces déclarations prospectives peuvent souvent être identifiées par les mots « s’attendre à », « anticiper », « croire », « avoir l’intention de », « estimer » ou « planifier », ainsi que par d’autres termes similaires. Bien que la direction de Sanofi estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Sanofi, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectifs réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, les futures données cliniques et analyses, y compris postérieures à la mise sur le marché, les décisions des autorités réglementaires, telles que la FDA ou l’EMA, d’approbation ou non, et à quelle date, de la demande de dépôt d’un médicament, d’un procédé ou d’un produit biologique pour l’un de ces produits candidats, ainsi que leurs décisions relatives à l’étiquetage et d’autres facteurs qui peuvent affecter la disponibilité ou le potentiel commercial de ces produits candidats, l’absence de garantie que les produits candidats s’ils sont approuvés seront un succès commercial, l’approbation future et le succès commercial d’alternatives thérapeutiques, la capacité de Sanofi à saisir des opportunités de croissance externe et à finaliser les transactions y relatives et/ou à obtenir les autorisations réglementaires, les risques associés à la propriété intellectuelle et les litiges en cours ou futurs y relatifs ainsi que leur issue, l’évolution des cours de change et des taux d’intérêt, l’instabilité des conditions économiques, l’impact des initiatives de maîtrise des coûts et leur évolution, le nombre moyens d’actions en circulation ainsi que ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Sanofi auprès de l’AMF et de la SEC, y compris ceux énumérés dans les rubriques « Facteurs de risque » et « Déclarations prospectives » du document de référence 2016 de Sanofi, qui a été déposé auprès de l’AMF ainsi que dans les rubriques « Risk Factors » et « Cautionary Statement Concerning ForwardLooking Statements » du rapport annuel 2016 sur Form 20-F de Sanofi, qui a été déposé auprès de la SEC. Sanofi ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles 223-1 et suivants du règlement général de l’Autorité des marchés financiers.

Annexes

Liste des annexes

Annexe 1: Quatrième trimestre et exercice 2017 – Chiffre d’affaires consolidé par GBU, par franchise, par produit et zone géographique

Annexe 2: Résultat net des activités du quatrième trimestre et de 2017

Annexe 3: Compte de résultats consolidés du quatrième trimestre et de 2017

Annexe 4: Passage du résultat net consolidé – Part attribuable aux actionnaires de Sanofi au résultat net des activités

Annexe 5: Variation de l’endettement net

Annexe 6: Bilans consolidés simplifiés

Annexe 7: Sensibilité aux devises

Annexe 8: Portefeuille de R&D

Annexe 9: Prochaines étapes de R&D attendues

Annexe 10:Définitions des indicateurs non-GAAP

Annexe 1: Chiffre d’affaires du quatrième 2017 par entité opérationnelle mondiale, franchise, région et produit

Q4 2017
(millions d’euros)

Total Entité Opérationnelle Mondiale

Var. TCC

Var. Publiée

Europe

Var. TCC

Etats-Unis

Var. TCC

Reste du monde

Var. TCC

Marchés émergents

Var. TCC

Total
Franchises

Var. TCC

Var. Publiée

Aubagio

379

13,7%

6,2%

96

21,5%

266

9,8%

17

46,2%

10

10,0%

389

13,6%

6,0%

Lemtrada

105

-1,8%

-6,3%

42

10,3%

56

-10,4%

7

16,7%

7

60,0%

112

0,9%

-4,3%

Total Sclérose en plaques

484

10,0%

3,2%

138

17,8%

322

5,7%

24

36,8%

17

26,7%

501

10,5%

3,5%

Cerezyme

129

5,5%

1,6%

74

5,7%

43

4,3%

12

9,1%

54

10,5%

183

7,1%

-0,5%

Cerdelga

32

17,2%

10,3%

8

60,0%

24

13,0%

0

-100,0%

1

33

20,7%

13,8%

Myozyme

174

12,3%

7,4%

95

20,0%

64

6,1%

15

0,0%

31

6,7%

205

11,5%

6,8%

Fabrazyme

162

4,8%

-1,8%

42

7,5%

91

5,3%

29

0,0%

18

17,6%

180

6,0%

-1,1%

Aldurazyme

35

8,6%

0,0%

19

5,6%

10

9,1%

6

16,7%

13

-6,7%

48

4,0%

-4,0%

Total maladies rares

597

7,1%

1,4%

255

12,3%

259

5,2%

83

0,0%

129

11,8%

726

8,0%

1,4%

Taxotere

8

-10,0%

-20,0%

0

-100,0%

0

-100,0%

8

12,5%

32

3,1%

40

0,0%

-4,8%

Jevtana

92

11,5%

5,7%

38

11,4%

40

10,3%

14

15,4%

7

60,0%

99

14,1%

7,6%

Eloxatine

7

-11,1%

-22,2%

1

0,0%

0

6

-12,5%

37

21,9%

44

14,6%

7,3%

Thymoglobulin

55

1,7%

-6,8%

9

0,0%

40

2,3%

6

0,0%

17

-5,6%

72

0,0%

-6,5%

Mozobil

37

0,0%

-7,5%

11

10,0%

22

-11,1%

4

66,7%

3

200,0%

40

4,9%

-2,4%

Zaltrap

20

42,9%

42,9%

13

18,2%

3

0,0%

4

2

200,0%

22

53,3%

46,7%

Total Oncologie

259

-1,1%

-6,5%

83

10,3%

126

-8,0%

50

2,0%

102

17,4%

361

3,5%

-2,2%

Dupixent

118

1

116

1

0

118

Kevzara

8

1

7

0

0

8

Total Immunologie

126

2

123

1

0

126

Sanofi Genzyme (Médecine de spécialités)

1 466

16,8%

9,8%

478

13,9%

830

20,7%

158

5,7%

248

15,0%

1 714

16,5%

9,2%

Lantus

842

-26,1%

-31,0%

183

-7,5%

584

-31,4%

75

-12,2%

234

4,9%

1 076

-20,9%

-26,5%

Apidra

69

-1,4%

-5,5%

34

6,3%

25

-10,3%

10

0,0%

28

40,9%

97

8,4%

2,1%

Amaryl

15

-6,3%

-6,3%

5

-16,7%

1

0,0%

9

0,0%

66

-1,4%

81

-2,2%

-9,0%

Insuman

18

-10,0%

-10,0%

18

-5,3%

0

-100,0%

0

8

-18,2%

26

-12,9%

-16,1%

Soliqua/iGlarLixi

9

0

10

-1

0

9

Toujeo

191

-9,4%

-14,3%

63

51,2%

110

-28,4%

18

46,2%

25

73,3%

216

-4,2%

-9,2%

Total diabète

1 170

-21,1%

-25,9%

323

1,3%

730

-29,5%

117

-2,3%

363

8,2%

1 533

-15,6%

-21,2%

Multaq

75

-12,9%

-19,4%

10

0,0%

65

-12,3%

0

-100,0%

2

100,0%

77

-11,7%

-18,1%

Praluent

52

51,4%

40,5%

15

150,0%

35

30,0%

2

100,0%

1

53

54,1%

43,2%

Total Cardiovasculaire

127

5,4%

-2,3%

25

56,3%

100

-0,9%

2

-33,3%

3

200,0%

130

6,9%

-0,8%

Diabète & Cardiovasculaire

1 297

-19,1%

-24,2%

348

3,9%

830

-27,0%

119

-3,0%

366

8,7%

1 663

-14,2%

-19,9%

Plavix

348

2,5%

-4,1%

35

-5,4%

1

68

-21,6%

244

13,5%

348

2,5%

-4,1%

Lovenox

388

-2,7%

-6,3%

231

-9,0%

14

23,1%

23

9,1%

120

5,6%

388

-2,7%

-6,3%

Renagel / Renvela

155

-28,5%

-34,0%

16

-15,8%

117

-33,5%

7

-12,5%

15

14,3%

155

-28,5%

-34,0%

Aprovel

158

2,5%

-3,1%

27

-6,9%

2

-25,0%

24

-25,0%

105

15,3%

158

2,5%

-3,1%

Allegra

32

-9,8%

-22,0%

2

-50,0%

0

30

-7,7%

0

32

-9,8%

-22,0%

Myslee / Ambien / Stilnox

59

-19,0%

-25,3%

10

-9,1%

15

-33,3%

23

-13,3%

11

-14,3%

59

-19,0%

-25,3%

Synvisc / Synvisc One

86

-16,2%

-22,5%

7

-22,2%

61

-20,2%

4

33,3%

14

0,0%

86

-16,2%

-22,5%

Depakine

111

8,3%

2,8%

40

0,0%

0

4

-20,0%

67

15,9%

111

8,3%

2,8%

Tritace

61

8,5%

3,4%

39

5,4%

0

1

100,0%

21

9,5%

61

8,5%

3,4%

Lasix

32

-2,9%

-5,9%

17

-5,6%

0

2

0,0%

13

0,0%

32

-2,9%

-5,9%

Targocid

28

-14,3%

-20,0%

11

-25,0%

0

2

-50,0%

15

0,0%

28

-14,3%

-20,0%

Autres produits prescrits

840

-5,1%

-9,3%

434

-1,4%

48

-3,8%

82

-4,0%

276

-10,4%

840

-5,1%

-9,3%

Total autres produits prescrits

2 298

-5,5%

-10,5%

869

-4,7%

258

-24,0%

270

-11,5%

901

3,2%

2 298

-5,5%

-10,5%

Génériques

435

-2,1%

-7,1%

189

-1,6%

40

2,3%

23

4,2%

183

-4,3%

435

-2,1%

-7,1%

Total Marchés Emergents Médecine de spécialités

248

15,0%

6,0%

0

0

0

248

15,0%

0

Total Marchés Emergents Diabètes & Cardiovasculaire

366

8,7%

0,0%

0

0

0

366

8,7%

0,0%

Médecine Générale et Marchés Emergents

3 347

-2,3%

-7,9%

1 058

-4,2%

298

-21,3%

293

-10,4%

1 698

5,0%

2,7E+09

Allergie, toux et rhume

293

71,3%

61,9%

106

218,2%

62

28,3%

32

89,5%

93

32,9%

293

71,3%

61,9%

Douleur

328

51,1%

43,2%

144

34,9%

40

10,0%

31

1066,7%

113

55,0%

328

51,1%

43,2%

Santé digestive

242

84,1%

75,4%

81

78,3%

46

750,0%

17

700,0%

98

25,0%

242

84,1%

75,4%

Suppléments nutritionnels

156

52,3%

43,1%

32

47,6%

0

-100,0%

63

94,4%

61

27,5%

156

52,3%

43,1%

Santé Grand Public

1 196

51,8%

43,4%

387

69,0%

251

31,1%

158

145,7%

400

32,8%

1 196

51,8%

43,4%

Total Pharma

7 306

3,3%

-2,8%

2 271

8,8%

2 209

-7,7%

728

9,5%

2 098

9,4%

7 306

3,3%

-2,8%

Vaccins Polio / Pertussis / Hib

493

-3,9%

-9,4%

85

258,3%

109

-27,1%

41

-8,0%

258

-11,2%

493

-3,9%

-9,4%

Vaccins Rappel adultes

137

13,2%

6,2%

36

400,0%

79

-13,0%

7

125,0%

15

-16,7%

137

13,2%

6,2%

Vaccins Méningite/Pneumonie

81

-27,1%

-31,4%

0

-100,0%

53

-37,6%

5

0,0%

23

20,0%

81

-27,1%

-31,4%

Vaccins contre la grippe

502

28,4%

20,7%

48

700,0%

323

25,4%

8

0,0%

123

4,1%

502

28,4%

20,7%

Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques

160

55,1%

49,5%

26

420,0%

49

51,4%

13

-13,3%

72

42,3%

160

55,1%

49,5%

Dengue

-19

-520,0%

-480,0%

0

0

0

-19

-520,0%

-19

-520,0%

-480,0%

Vaccins

1 385

8,7%

2,4%

196

347,7%

642

-0,4%

76

-2,4%

471

-6,0%

1 385

8,7%

2,4%

Total Sanofi

8 691

4,1%

-2,0%

2 467

15,8%

2 851

-6,2%

804

8,3%

2 569

6,3%

8 691

4,1%

-2,0%

Chiffre d’affaires 2017 par entité opérationnelle mondiale, franchise, région et produit

2017
(millions d’euros)

Total Entité Opérationnelle Mondiale

Var. TCC

Var. Publiée

Europe

Var. TCC

Etats-Unis

Var. TCC

Reste du monde

Var. TCC

Marchés émergents

Var. TCC

Total
Franchises

Var. TCC

Var. Publiée

Aubagio

1 530

23,3%

21,3%

387

26,0%

1 084

22,0%

59

31,1%

37

17,6%

1 567

23,2%

21,0%

Lemtrada

450

12,5%

10,6%

174

18,5%

246

7,3%

30

26,1%

24

38,9%

474

13,6%

11,5%

Total Sclérose en plaques

1 980

20,7%

18,7%

561

23,5%

1 330

19,0%

89

29,4%

61

25,0%

2 041

20,8%

18,7%

Cerezyme

501

-0,4%

-1,6%

281

0,7%

177

0,0%

43

-8,3%

229

2,1%

730

0,4%

-2,4%

Cerdelga

125

19,8%

17,9%

26

52,9%

95

14,1%

4

0,0%

1

126

20,8%

18,9%

Myozyme

673

9,6%

8,0%

352

8,6%

262

11,3%

59

8,9%

116

12,7%

789

10,1%

8,8%

Fabrazyme

644

8,4%

6,3%

163

5,8%

369

9,3%

112

9,5%

78

16,2%

722

9,2%

7,1%

Aldurazyme

142

2,8%

0,7%

75

1,3%

42

2,4%

25

8,3%

65

11,7%

207

5,5%

3,0%

Total maladies rares

2 354

5,5%

3,7%

961

5,0%

1 058

6,4%

335

3,9%

534

8,5%

2 888

6,0%

4,0%

Taxotere

37

-22,4%

-24,5%

3

-25,0%

0

-100,0%

34

-14,6%

136

7,7%

173

-0,6%

-3,4%

Jevtana

359

9,3%

7,2%

148

7,2%

159

6,6%

52

25,0%

27

17,4%

386

9,8%

7,8%

Eloxatine

32

-11,1%

-11,1%

4

0,0%

1

27

-15,6%

147

13,4%

179

8,2%

5,3%

Thymoglobulin

225

3,2%

1,4%

39

2,6%

162

3,8%

24

0,0%

66

13,6%

291

5,3%

3,6%

Mozobil

154

8,3%

6,2%

44

4,8%

96

3,2%

14

87,5%

9

28,6%

163

9,2%

7,2%

Zaltrap

67

9,8%

9,8%

51

8,5%

9

-35,7%

7

8

125,0%

75

16,9%

15,4%

Total Oncologie

1 110

4,1%

2,7%

340

5,2%

589

2,9%

181

5,8%

409

13,2%

1 519

6,4%

4,5%

Dupixent

219

2

216

1

0

219

Kevzara

11

1

10

0

0

11

Total Immunologie

230

3

226

1

0

230

Sanofi Genzyme (Médecine de spécialités)

5 674

15,1%

13,1%

1 865

10,2%

3 203

19,8%

606

7,7%

1 004

11,3%

6 678

14,5%

12,2%

Lantus

3 617

-22,9%

-24,0%

760

-12,8%

2 542

-26,6%

315

-10,7%

1 005

9,2%

4 622

-17,5%

-19,1%

Apidra

280

-1,0%

-2,1%

136

7,1%

102

-10,4%

42

0,0%

97

25,9%

377

4,9%

2,7%

Amaryl

59

-15,7%

-15,7%

21

-22,2%

2

-33,3%

36

-10,0%

278

2,1%

337

-1,4%

-6,9%

Insuman

78

-8,2%

-8,2%

76

-7,3%

2

-33,3%

0

29

-29,5%

107

-15,5%

-17,1%

Soliqua/iGlarLixi

26

0

26

0

0

26

Toujeo

737

18,7%

17,0%

217

80,8%

455

-2,1%

65

88,6%

79

300,0%

816

27,0%

25,7%

Total diabète

4 901

-16,3%

-17,6%

1 287

-2,0%

3 128

-22,8%

486

-1,4%

1 494

11,4%

6 395

-11,1%

-12,9%

Multaq

332

-2,9%

-4,3%

42

-2,3%

286

-2,7%

4

-25,0%

7

16,7%

339

-2,5%

-4,0%

Praluent

167

64,4%

60,6%

46

155,6%

116

40,0%

5

500,0%

4

300,0%

171

66,7%

62,9%

Total Cardiovasculaire

499

12,6%

10,6%

88

43,5%

402

6,8%

9

80,0%

11

57,1%

510

13,3%

11,4%

Diabète & Cardiovasculaire

5 400

-14,3%

-15,6%

1 375

0,1%

3 530

-20,2%

495

-0,6%

1 505

11,6%

6 905

-9,6%

-11,5%

Plavix

1 471

-1,2%

-4,7%

150

-7,4%

1

0,0%

294

-26,0%

1 026

10,4%

1 471

-1,2%

-4,7%

Lovenox

1 575

-2,1%

-3,7%

951

-7,1%

58

9,3%

91

-2,2%

475

7,8%

1 575

-2,1%

-3,7%

Renagel / Renvela

802

-12,3%

-13,0%

71

-13,4%

645

-14,8%

36

6,1%

50

20,9%

802

-12,3%

-13,0%

Aprovel

691

3,7%

1,5%

115

-9,4%

11

-20,0%

132

3,1%

433

8,7%

691

3,7%

1,5%

Allegra

158

-12,9%

-15,1%

9

0,0%

0

149

-13,6%

0

158

-12,9%

-15,1%

Myslee / Ambien / Stilnox

259

-13,5%

-14,8%

40

-9,1%

55

-33,3%

106

-8,3%

58

1,8%

259

-13,5%

-14,8%

Synvisc / Synvisc One

387

-3,9%

-5,1%

30

-9,1%

292

-5,1%

14

0,0%

51

6,3%

387

-3,9%

-5,1%

Depakine

443

9,6%

6,5%

161

1,2%

0

15

0,0%

267

15,8%

443

9,6%

6,5%

Tritace

241

1,2%

-1,6%

152

-1,3%

0

5

25,0%

84

4,6%

241

1,2%

-1,6%

Lasix

137

-4,7%

-7,4%

72

-4,0%

0

11

-36,8%

54

5,6%

137

-4,7%

-7,4%

Targocid

130

-10,1%

-12,8%

59

-18,9%

0

6

-14,3%

65

0,0%

130

-10,1%

-12,8%

Autres produits prescrits

3 467

-4,1%

-5,6%

1 663

-1,7%

207

-19,7%

360

-5,5%

1 237

-3,8%

3 467

-4,1%

-5,6%

Total autres produits prescrits

9 761

-3,4%

-5,3%

3 473

-4,4%

1 269

-13,8%

1 219

-11,7%

3 800

4,8%

9 761

-3,4%

-5,3%

Génériques

1 778

-3,3%

-4,1%

760

-4,9%

150

-12,0%

110

23,9%

758

-2,9%

1 778

-3,3%

-4,1%

Total Marchés Emergents Médecine de spécialités

1 004

11,3%

7,8%

1 004

11,3%

Total Marchés Emergents Diabètes & Cardiovasculaire

1 505

11,6%

7,3%

1 505

11,6%

Médecine Générale et Marchés Emergents

14 048

-1,0%

-3,1%

4 233

-4,5%

1 419

-13,6%

1 329

-9,5%

7 067

6,2%

11 539

-3,4%

-5,1%

Allergie, toux et rhume

1 226

56,6%

55,0%

352

183,9%

367

10,8%

158

143,9%

349

33,1%

1 226

56,6%

55,0%

Douleur

1 258

45,9%

44,3%

515

34,8%

167

8,3%

122

814,3%

454

43,9%

1 258

45,9%

44,3%

Santé digestive

930

79,5%

78,5%

307

70,2%

188

668,0%

58

742,9%

377

22,1%

930

79,5%

78,5%

Suppléments nutritionnels

652

44,9%

44,9%

122

28,7%

2

-50,0%

255

67,7%

273

36,5%

652

44,9%

44,9%

Santé Grand Public

4 832

46,3%

45,1%

1 422

62,0%

1 133

22,5%

661

145,1%

1 616

31,3%

4 832

46,3%

45,1%

Total Pharma

29 954

4,2%

2,4%

8 895

6,2%

9 285

-3,9%

3 091

10,3%

8 683

10,0%

29 954

4,2%

2,4%

Vaccins Polio / Pertussis / Hib

1 827

24,3%

22,2%

300

187,6%

435

10,1%

152

2,6%

940

14,5%

1 827

24,3%

22,2%

Vaccins Rappel adultes

474

16,5%

13,7%

119

172,7%

292

0,0%

26

17,4%

37

-22,9%

474

16,5%

13,7%

Vaccins Méningite/Pneumonie

623

0,2%

-1,6%

1

-80,0%

485

-4,1%

34

106,3%

103

9,6%

623

0,2%

-1,6%

Vaccins contre la grippe

1 589

9,5%

4,5%

113

37,3%

1 128

7,3%

51

28,2%

297

7,4%

1 589

9,5%

4,5%

Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques

493

35,9%

34,0%

90

253,8%

155

26,2%

54

6,0%

194

18,1%

493

35,9%

34,0%

Dengue

3

-98,2%

-94,5%

0

0

0

3

-98,2%

3

-98,2%

-94,5%

Vaccins

5 101

14,5%

11,4%

630

137,3%

2 570

5,6%

326

13,4%

1 575

7,8%

5 101

14,5%

11,4%

Total Sanofi

35 055

5,6%

3,6%

9 525

10,2%

11 855

-2,0%

3 417

10,6%

10 258

9,7%

35 055

5,6%

3,6%

Annexe 2: Résultat net des activités

4ème trimestre 2017

Pharmacie

Vaccins

Autres

Total Groupe

En millions d’euros

T4

 2017

T4

2016

Var

T4

 2017

T4

2016

Var

T4

 2017

T4

2016

T4

 2017

T4

2016

Var

Chiffre d’affaires

7 306

7 515

(2,8%)

1 385

1 352

2,4%

8 691

8 867

(2,0%)

Autres revenus

66

83

(20,5%)

224

227

(1,3%)

290

310

(6,5%)

Coût des ventes

(2 250)

(2 210)

1,8%

(848)

(746)

13,7%

(3 098)

(2 956)

4,8%

En % du chiffre d’affaires

(30,8%)

(29,4%)

(61,2%)

(55,2%)

(35,6%)

(33,3%)

Marge brute

5 122

5 388

(4,9%)

761

833

(8,6%)

5 883

6 221

(5,4%)

En % du chiffre d’affaires

70,1%

71,7%

54,9%

61,6%

67,7%

70,2%

Frais de recherche et développement

(1 278)

(1 292)

1,1%

(186)

(145)

28,3%

(1 464)

(1 437)

1,9%

En % du chiffre d’affaires

(17,5%)

(17,2%)

(13,4%)

(10,7%)

(16,8%)

(16,2%)

Frais commerciaux et généraux

(2 460)

(2 401)

2,5%

(238)

(202)

17,8%

(2 698)

(2 603)

3,6%

En % du chiffre d’affaires

(33,7%)

(31,9%)

(17,2%)

(14,9%)

(31,0%)

(29,4%)

Autres produits et charges d’exploitation

15

(28)

(102)

(14)

(27)

(36)

(114)

(78)

Quote-part du résultat des sociétés mises en équivalence*

115

41

(1)

12

114

53

Part attribuable aux Intérêts Non Contrôlants

(29)

(31)

(1)

(1)

(30)

(32)

Résultat opérationnel des activités

1 485

1 677

(11,4%)

233

483

(51,8%)

(27)

(36)

1 691

2 124

(20,4%)

En % du chiffre d’affaires

20,3%

22,3%

16,8%

35,7%

19,5%

24,0%

Produits et charges financiers

(73)

(125)

Charges d’impôts

(286)

(474)

Taux d’impôts**

18,6%

24,0%

Résultat net des activités hors Santé Animale

1 332

1 525

(12,7%)

En % du chiffre d’affaires

15,3%

17,2%

Résultat net Santé Animale

81

Résultat Net des Activités

1 332

1 606

(17,1%)

Résultat des activités par  Action (en euros)***

1,06

1,25

(15,2%)

*     Net d’impôts.

**    Déterminé sur la base du résultat des activités avant impôts, mises en équivalence et intérêts non contrôlants.

***  Calculé sur un nombre moyen d’actions en circulation de 1 252,9 millions au quatrième trimestre 2017 et 1 282,9 millions au quatrième trimestre 2016.

2017

Pharmacie

Vaccins

Autres

Total Groupe

En millions d’euros

12M

 2017

12M

2016

Var

12M

 2017

12M

2016

Var

12M

 2017

12M

2016

12M

 2017

12M

2016

Var

Chiffre d’affaires

29 954

29 244

2,4%

5 101

4 577

11,4%

35 055

33 821

3,6%

Autres revenus

287

274

4,7%

862

613

40,6%

1 149

887

29,5%

Coût des ventes

(8 628)

(8 349)

3,3%

(2 817)

(2 353)

19,7%

(11 445)

(10 702)

6,9%

En % du chiffre d’affaires

 (28,8%)

(28,5%)

 (55,2%)

(51,4%)

 (32,6%)

(31,6%)

Marge brute

21 613

21 169

2,1%

3 146

2 837

10,9%

24 759

24 006

3,1%

En % du chiffre d’affaires

72,2%

72,4%

61,7%

62,0%

70,6%

71,0%

Frais de recherche et développement

(4 835)

(4 618)

4,7%

(637)

(554)

15,0%

(5 472)

(5 172)

5,8%

En % du chiffre d’affaires

(16,1%)

(15,8%)

 (12,5%)

(12,1%)

 (15,6%)

(15,3%)

Frais commerciaux et généraux

(9 176)

(8 743)

5,0%

(881)

(743)

18,6%

(1)

 –

(10 058)

(9 486)

6,0%

En % du chiffre d’affaires

(30,6%)

(29,9%)

 (17,3%)

(16,2%)

 (28,7%)

(28,0%)

Autres produits et charges d’exploitation

180

(1)

(108)

(14)

(68)

(112)

4

(127)

Quote-part du résultat des sociétés mises en équivalence*

234

129

1

48

235

177

Part attribuable aux Intérêts Non Contrôlants

(125)

(112)

(1)

(125)

(113)

Résultat opérationnel des activités

7 891

7 824

0,9%

1 521

1 573

 (3,3%)

(69)

(112)

9 343

9 285

0,6%

En % du chiffre d’affaires

26,3%

26,8%

29,8%

34,4%

26,7%

27,5%

Produits et charges financiers

(273)

(399)

Charges d’impôts

(2 106)

(2 054)

Taux d’impôts**

23,5%

23,3%

Résultat net des activités hors Santé Animale

6 964

6 832

1,9%

En % du chiffre d’affaires

19,9%

20,2%

Résultat net Santé Animale

476

Résultat Net des Activités

6 964

7 308

(4,7%)

Résultat des activités par  Action (en euros)***

5,54

5,68

(2,5%)

*     Net d’impôts.

**    Déterminé sur la base du résultat des activités avant impôts, mises en équivalence et intérêts non contrôlants.

***  Calculé sur un nombre moyen d’actions en circulation de 1 256,9 millions en 2017 et 1 286,6 millions en 2016.

Annexe 3 : Compte de résultats consolidés

En millions d’euros

T4 2017 (1)

T4 2016 (1)

12M 2017 (1)

12M 2016 (1)

Chiffre d’affaires

8 691

8 867

35 055

33 821

Autres revenus

290

310

1 149

887

Coût des ventes

(3 088)

(2 956)

(11 611)

(10 702)

Marge brute

5 893

6 221

24 593

24 006

Frais de recherche et développement

(1 464)

(1 437)

(5 472)

(5 172)

Frais commerciaux et généraux

(2 698)

(2 603)

(10 058)

(9 486)

Autres produits d’exploitation

10

56

237

355

Autres charges d’exploitation

(124)

(134)

(233)

(482)

Amortissements des incorporels

(442)

(412)

(1 866)

(1 692)

Dépréciations des incorporels

(262)

(119)

(293)

(192)

Ajustement de la juste valeur des compléments de prix

15

(41)

(159)

(135)

Coûts de restructuration et assimilés

(118)

(189)

(731)

(879)

Autres gains et pertes

(61)

211

(215)

211

Résultat opérationnel

749

1 553

5 803

6 534

Charges financières

(99)

(422)

(420)

(924)

Produits financiers

26

1

147

68

Résultat avant impôt et sociétés mises en équivalence

676

1 132

5 530

5 678

Charges d’impôts

(700)

(369)

(1 722)

(1 326)

Quote-part du résultat net des SME

24

30

104

134

Résultat net de l’ensemble consolidé hors activité Santé Animale

793

3 912

4 486

Résultat net de l’activité Santé Animale destinée à être échangée

159

18

4 643

314

Résultat net de l’ensemble consolidé

159

811

8 555

4 800

Part des Intérêts Non Contrôlants

30

21

121

91

Résultat net consolidé – Part attribuable aux Actionnaires de Sanofi

129

790

8 434

4 709

Nombre moyen d’actions en circulation (en millions)

1 252,9

1 282,9

1 256,9

1 286,6

Bénéfice net par action hors Activité Santé Animale (en euros)

(0,02)

0,60

3,02

3,42

Bénéfice net par action (en euros)

0,10

0,62

6,71

3,66

  1. Les résultats de l’activité Santé Animale ainsi que le gain réalisé sur sa cession sont présentés séparement en application de la norme IFRS 5, Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées.

Annexe 4 : Passage du résultat net consolidé – Part attribuable aux actionnaires de Sanofi au résultat net des activités

En millions d’euros

T4 2017

T4 2016

Variation

Résultat net consolidé – Part attribuable aux Actionnaires de Sanofi

129

790

 (83,7%)

Amortissement des incorporels (1)

442

412

Dépréciation des incorporels

262

119

Ajustement de la juste valeur des compléments de prix

(15)

41

Charges résultant des conséquences des acquisitions sur les stocks

(10)

Coûts de restructuration et assimilés

118

189

Autres gains et pertes, et litiges (2)

61

(211)

Effet d’impôts sur les éléments ci-dessus (3/(4)):

(217)

(105)

      liés aux amortissements et dépréciations des incorporels

(242)

(221)

      liés aux ajustements de la juste valeur des compléments de prix

37

(1)

      liés aux charges résultant des conséquences des acquisitions sur les stocks

4

      liés aux coûts de restructuration et assimilés

82

139

      autres effets d’impôt

(98)

(22)

Autres éléments d’impôts (5)

631

Quote-part revenant aux intérêts non contrôlants sur les éléments ci-dessus

(11)

Coûts de restructuration et charges résultant des conséquences des acquisitions sur les sociétés mises en équivalence

90

9

Eléments relatifs à l’activité Santé Animale (6)/(7)

(159)

63

Autres éléments Sanofi Pasteur MSD (8)

14

Dépréciation des titres Alnylam

296

Résultat net des activités

1 332

1 606

 (17,1%)

Bénéfice net consolidé par action (9) (en euros)

0,10

0,62

  1. Dont charge d’amortissement liée à l’impact de la comptabilisation des regroupements d’entreprises : 407 millions d’euros au quatrième trimestre 2017 et 374 millions d’euros au quatrième trimestre 2016.
  2. En 2016, cette ligne comprend le résultat de cession avant effet d’impôt des titres détenus dans la coentreprise Sanofi Pasteur MSD.
  3. En 2017, cette ligne inclut l’impact du changement de taux notamment en France (passage à un taux d’IS de 25% à compter du 1er janvier 2022).
  4. En 2016, cette ligne inclut l’impact sur les actifs et les passifs d’impôts différés provenant des éléments de réconciliation (notamment amortissement et dépréciation des incorporels et coûts de restructuration).
  5. En 2017, cette ligne comprend l’impact (+562 millions d’euros sur le quatrième trimestre) lié au litige fiscal relatif à la taxation de 3% des dividendes en France, net de la contribution supplémentaire temporaire et l’impact de la réforme fiscale aux États-Unis (-1 193 millions d’euros).
  6. En 2016, cette ligne comprend le résultat net de cession de l’activité Santé Animale (y compris la finalisation de la transaction au Mexique sur le quatrième trimestre 2017).
  7. En 2016, cette ligne comprend l’extourne des charges d’amortissements et de dépréciations des actifs corporels à partir de la date d’application d’IFRS 5 comprises dans le résultat net d’activité, les charges d’amortissements et de dépréciations des actifs incorporels comptabilisés jusqu’à la date d’application d’IFRS 5 et les coûts directement liés à l’opération de cession ainsi que les effets d’impôts des éléments précités.
  8. En 2016, cette ligne comprend l’extourne de la quote-part du résultat net des activités de Sanofi Pasteur MSD à compter de la date d’annonce par Sanofi et Merck de leur intention de mettre un terme à leur coentreprise.
  9. Calculé sur un nombre moyen d’actions en circulation de 1 252,9 millions au quatrième trimestre 2017 et 1 282,9 millions au quatrième trimestre 2016.

En millions d’euros

2017

2016

Variation

Résultat net consolidé – Part attribuable aux Actionnaires de Sanofi

8 434

4 709

79,1%

Amortissement des incorporels (1)

1 866

1 692

Dépréciation des incorporels

293

192

Ajustement de la juste valeur des compléments de prix

159

135

Charges résultant des conséquences des acquisitions sur les stocks

166

Coûts de restructuration et assimilés

731

879

Autres gains et pertes, et litiges (2)/(3)

215

(211)

Effet d’impôts sur les éléments ci-dessus (4)/(5):

(1 126)

(841)

      liés aux amortissements et dépréciations des incorporels

(719)

(694)

      liés aux ajustements de la juste valeur des compléments de prix

4

(24)

      liés aux charges résultant des conséquences des acquisitions sur les stocks

(52)

      liés aux coûts de restructuration et assimilés

(134)

(95)

      autres effets d’impôt

(225)

(28)

Autres éléments d’impôts (6)

742

113

Quote-part revenant aux intérêts non contrôlants sur les éléments ci-dessus

(4)

(22)

Coûts de restructuration et charges résultant des conséquences des acquisitions sur les sociétés mises en équivalence

131

(9)

Eléments relatifs à l’activité Santé Animale (7)/(8)

(4 643)

162

Autres éléments Sanofi Pasteur MSD (9)

52

Dépréciation des titres Alnylam

457

Résultat net des activités

6 964

7 308

(4,7%)

Bénéfice net consolidé par action (10) (en euros)

6,71

3,66

  1. Dont charge d’amortissement liée à l’impact de la comptabilisation des regroupements d’entreprises : 1 726 millions d’euros en 2017 et 1 550 millions d’euros en 2016.
  2. En 2017, cette ligne comprend un ajustement de provisions pour garanties de passif liées à des cessions d’activités réalisées dans le passé.
  3. En 2016, cette ligne comprend le résultat de cession avant effet d’impôt des titres détenus dans la coentreprise Sanofi Pasteur MSD.
  4. En 2017, cette ligne inclut l’impact du changement de taux notamment en France (passage à un taux d’IS de 25% à compter du 1er janvier 2022).
  5. En 2016, cette ligne inclut l’impact sur les actifs et les passifs d’impôts différés provenant des éléments de réconciliation (notamment amortissement et dépréciation des incorporels et coûts de restructuration).
  6. En 2017, cette ligne comprend l’impact (+451 millions d’euros en 2017) lié au litige fiscal relatif à la taxation de 3% des dividendes en France, net de la contribution supplémentaire temporaire et l’impact de la réforme fiscale aux États-Unis (-1 193 millions d’euros).
  7. En 2017, cette ligne comprend le résultat net de cession de l’activité Santé Animale (y compris la finalisation de la transaction au Mexique sur le quatrième trimestre 2017).
  8. En 2016, cette ligne comprend l’extourne des charges d’amortissements et de dépréciations des actifs corporels à partir de la date d’application d’IFRS 5 comprises dans le résultat net d’activité, les charges d’amortissements et de dépréciations des actifs incorporels comptabilisés jusqu’à la date d’application d’IFRS 5 et les coûts directement liés à l’opération de cession ainsi que les effets d’impôts des éléments précités.
  9. En 2016, cette ligne comprend l’extourne de la quote-part du résultat net des activités de Sanofi Pasteur MSD à compter de la date d’annonce par Sanofi et Merck de leur intention de mettre un terme à leur coentreprise.
  10. Calculé sur un nombre moyen d’actions en circulation de 1 256,9 millions en 2017 et 1 286,6 millions en 2016.

Annexe 5 : Variation de l’endettement net

En millions d’euros

2017

2016

Résultat net des activités

6 964

7 308

Amortissements et dépréciations des immobilisations corporelles et logiciels

1 349

1 278

Plus ou moins-values sur cessions d’actifs non courants nettes d’impôts

(127)

(34)

Autres éléments du résultat sans impact sur la trésorerie

618

(452)

Marge brute d’autofinancement (1)/(2)

8 804

8 100

Variation du besoin en fonds de roulement (1)

(589)

727

Acquisitions d’immobilisations corporelles et logiciels

(1 500)

(1 361)

Cash-flow libre (1)/(2)

6 715

7 466

Acquisitions d’immobilisations incorporelles hors logiciels

(398)

(715)

Acquisitions de titres, dette nette incluse

(1 063)

(533)

Coûts de restructuration

(754)

(729)

Produits de cessions d’immobilisations corporelles, incorporelles et autres actifs non courants nets d’impôts

408

313

Augmentation de capital Sanofi

319

306

Dividendes Sanofi

(3 710)

(3 759)

Acquisitions d’actions propres

(2 158)

(2 908)

Transactions avec les Intérêts Non Contrôlants inclus dividendes

(52)

(31)

Incidence de change

438

(192)

Flux de trésorerie net liés à l’opération d’échange de l’activité Santé Animale contre l’activité Santé Grand Public de BI

3 535

Autres éléments

(303)

(170)

Variation de la dette nette

2 977

(952)

(1)  Hors coûts de restructuration.

(2)  Excluant l’activité Santé Animale pour la période comparative 2016.

Annexe 6 : Bilans consolidés simplifiés

ACTIF

Millions d’euros

31/12/17

31/12/16

PASSIF

Millions d’euros

31/12/17

31/12/16

Capitaux Propres – Part attribuable aux Actionnaires de Sanofi

58 089

57 554

Capitaux Propres – Part des Intérêts Non Contrôlants

169

170

Total des capitaux propres

58 258

57 724

Emprunts à long terme – partie à + 1 an

14 326

16 815

Immobilisations  corporelles

9 579

10 019

Passifs non courants liés à des regroupements d’entreprises et à des intérêts non contrôlants

1 026

1 378

Actifs incorporels

(y compris écarts d’acquisition)

53 344

51 166

Provisions et autres passifs non courants

9 154

8 834

Actifs financiers non courants, SME et impôts différés actifs

10 517

10 379

Impôts différés passifs

1 605

2 292

Actif non courant

73 440

71 564

Passif non courant

26 111

29 319

Fournisseurs et autres passifs courants

13 839

14 472

Stocks, clients et  autres actifs courants

16 037

16 414

Passifs courants liés à des regroupements d’entreprises et à des intérêts non contrôlants

343

198

Trésorerie et équivalents de trésorerie

10 315

10 273

Emprunts à court terme et part à court terme de la dette à long terme

1 275

1 764

Actif courant

26 352

26 687

Passif courant

15 457

16 434

Actifs destinés à être cédés

ou échangés

34

6 421

Passifs liés aux actifs destinés à être cédés ou échangés

 –

1 195

Total de l’ACTIF

99 826

104 672

Total du PASSIF

99 826

104 672

Annexe 7 : Sensibilité aux devises

Sensibilité aux devises du BNPA des activités 2018

Devises

Variation

Sensibilité du BNPA des activités

Dollar U.S.

+0.05 USD/EUR

-EUR 0.10

Yen japonais

+5 JPY/EUR

-EUR 0.01

Yuan chinois

+0.2 CNY/EUR

-EUR 0.02

Real brésilien

+0.4 BRL/EUR

-EUR 0.02

Rouble russe

+10 RUB/EUR

-EUR 0.03

Chiffre d’affaires du T4 2017 : Exposition aux devises

Currency

T4 2017

US $

33,7%

Euro €

25,0%

Yuan chinois

6,0%

Yen japonais

4,6%

Real brésilien

2,7%

Peso mexicain

2,6%

Rouble russe

2,0%

Livre Sterling

1,9%

$ australien

1,5%

$ canadien

1,5%

Autres

18,5%

Taux de change moyens

T4 2016

T4 2017

Change

€/$

1,08

1,18

+9,2%

€/Yen

117,92

133,00

+12,8%

€/Yuan

7,38

7,79

+5,5%

€/Real

3,55

3,83

+7,8%

€/Rouble

67,99

68,80

+1,2%

Annexe 8 : Portefeuille R&D

: Produits pour lesquels Sanofi a des droits d’option mais ne les a pas encore exercés

: Etude d’enregistrement (autre que Phase 3)

  1. Produit Regeneron sur lequel Sanofi a des droits d’option
  2. Produit Alnylam sur lequel Sanofi a des droits d’option
  3. Egalement connu sous PRN2246
  4. Egalement connu sous MYK491
  5. Egalement connu sous SAR439684 et REGN2810
  6. Egalement connu sous Niemann Pick type B
  7. Produit Regulus sur lequel Sanofi a des droits d’option
  8. Egalement connu sous SAR439152 et MYK461
  9. Egalement connu sous MEDI8897
  10. Suspensions des essais cliniques enlevé par la FDA annoncé le 15 décembre 2017 –  Reprise des essais cliniques au T1 2018. A la suite de la restructurationstratégique de leur alliance portant sur le développement d’agents ARNi dans le traitement de maladies rares, Sanofi aura les froits mondiaux sur fitusiran. L’opération reste soumise aux approbations réglementaires et notamment à celle des autorités anti-trust en vertu de la Loi Hart-Scott Rodino.

(*)   Les données relatives à toutes les études publiées sont sur clinicaltrials.gov

(**)  En partenariat et/ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur certains de ces produits

  1. Egalement connu sous SAR439684 et REGN2810
  2. Cyclophosmamide + bortezomib (VelcadeÒ) + dexamethasone
  3. Produit Regeneron sur lequel Sanofi a des droits d’option

 (*)      Les données relatives à toutes les études publiées sont sur clinicaltrials.gov

(**)    En partenariat ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur certains de ces produits – inclus dans total.

 

1. Excluant la Phase 1 – Les données relatives à toutes les études publiées sont sur clinicaltrials.gov
2. Egalement connu sous SAR231893
3. Egalement connu sous SAR439684 et REGN2810
4. Déficit en Sphingomyélinase acide
5. Stratégie de soumission pour les États-Unis en cours d’évaluation

6. Suspensions des essais cliniques enlevé par la FDA annoncé le 15 décembre 2017 –  Reprise des essais cliniques au T1 2018. A la suite de la restructurationstratégique de leur alliance portant sur le développement d’agents ARNi dans le traitement de maladies rares, Sanofi aura les froits mondiaux sur fitusiran. L’opération reste soumise aux approbations réglementaires et notamment à celle des autorités anti-trust en vertu de la Loi Hart-Scott RodinoEgalement
7. connus sous SAR439152 et sous MYK461
8. Maladie de Parkinson liée à Gaucher
9. Egalement connu sous SP0232 et MEDI8897

(**)    En partenariat ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur certains de ces produits

  1. Egalement connu sous PRN2246
  2. Egalement connu sous SAR439684 et REGN2810
  3. A la suite de la restructuration stratégique de leur alliance portant sur le développement d’agents ARNi dans le traitement de maladies rares, Alnylam aura les droits mondiaux sur patisiran. L’opération reste soumise aux approbations réglementaires et notamment à celle des autorités anti-trust en vertu de la Loi Hart-Scott RodinoEgalement

 (**)    En partenariat ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur certains de ces produits

Annexe 9 : Etapes de R&D attendues

Produits

Evénement attendu

Timing

Praluent®

Premiers résultats de l’étude ODYSSEY OUTCOMES

T1 2018

cemiplimab (PD-1)

Soumission réglementaire aux Etats-Unis et en Europe dans le carcinome cutané à cellules squameuses

T1 2018

cemiplimab (PD-1)

Début de deux études de Phase 3 dans le cancer du poumon non à petites cellules – 1ère ligne en combinaison (part du programme EMPOWER)

T1 2018

dupilumab

Soumission réglementaire en Europe dans l’asthme chez les patients adultes / adolescents

T2 2018

mavacamten

Début de l’étude de Phase 3 dans la cardiomyopathie hypertrophique obstructive

T2 2018

isatuximab (anti-CD38 mAb)

Début de l’étude de Phase 3 dans le myélome multiple – 1ère ligne – chez les patients éligibles et inéligibles à la transplantation de cellules souches (GMMG)

S1 2018

dupilumab

Début de l’étude de Phase 3 dans l’œsophagite éosinophilique

T4 2018

dupilumab

Début de l’étude Phase 3 dans la maladie pulmonaire obstructive chronique

T4 2018

isatuximab

Résultats de l’étude de Phase 3 dans le myélome multiple  en combinaison avec PomDex (ICARIA)

T4 2018

isatuximab

Soumission réglementaire aux Etats-Unis dans le myélome multiple en combinaison avec PomDex

T4 2018

dupilumab

Lecture de l’étude de Phase 3 dans la dermatite atopique chez les patients agés de 12 à 17 ans

T4 2018

dupilumab

Résultats de l’étude de Phase 3 dans la polypose nasale

T4 2018

efpeglenatide

Début de l’étude de Phase 3 dans le diabète de type 2 comme adjuvant aux insulines basales

T4 2018

efpeglenatide

Début de l’étude de Phase 3 dans le diabète de type 2 comme adjuvant à la metformine en comparaison au dulaglutide

T4 2018

venglustat

Début de l’étude pivot dans la maladie rénale polykystique autosomique dominante

S2 2018

SAR425899 – agoniste double

Début de l’étude de Phase 3 chez les patients obèses/en surpoids avec comorbidités

S2 2018

SAR425899 – agoniste double

Début de l’étude de Phase 3 chez les patients obèses/en surpoids avec diabète de type 2

S2 2018

SAR425899 – agoniste double

Début de l’étude de Phase 3 chez les patients obèses/en surpoids avec pré-diabète

S2 2018

alemtuzumab

Début de l’étude de Phase 3 dans la sclérose en plaques primaire progressive

S2 2018

Annexe 10 : Définitions des indicateurs financiers non-GAAP

Sanofi

« Sanofi » correspond à Sanofi et ses filiales

Chiffre d’affaires de Sanofi à taux de change constants (TCC)

Lorsqu’il est fait référence aux variations du chiffre d’affaires à taux de change constants, cela signifie que l’impact des variations de taux de change a été exclu.

L’impact des taux de change est éliminé en recalculant les ventes de l’exercice considéré sur la base des taux de change utilisés pour l’exercice précédent.

Tableau de passage du chiffre d’affaires publié de Sanofi au chiffre d’affaires à taux de change constants au quatrième trimestre et en 2017

En millions d’euros

T4 2017

2017

Chiffre d’affaires

8 691

35 055

Impact de l’écart de conversion

(539)

(672)

Chiffre d’affaires à taux de change constants (TCC)

9 230

35 727

Résultat net des activités

Sanofi publie un important indicateur non-GAAP, le « Résultat net des activités ».

Le Résultat net des activités correspond au Résultat net consolidé – Part attribuable aux actionnaires de Sanofi
avant :

  • amortissement des incorporels,
  • dépréciation des incorporels,
  • ajustement de la juste valeur des compléments de prix liés à des regroupements d’entreprises ou à des cessions,
  • autres impacts résultant des conséquences des acquisitions (y compris les impacts concernant les sociétés mises en équivalence),
  • coûts de restructuration et assimilés(1),
  • autres gains et pertes (y compris plus ou moins-values de cessions majeures d’immobilisations(1)),
  • coûts ou provisions sur litiges(1),
  • effets fiscaux sur les éléments ci-dessus ainsi que les impacts des litiges fiscaux majeurs,
  • taxe sur les dividendes (3%) versés aux actionnaires de Sanofi,
  • impacts directs et indirects de la réforme fiscale aux États-Unis, et conséquences de la décision du Conseil constitutionnel du 6 octobre 2017 en France, sur la contribution additionnelle de 3% en cas de distribution de dividendes en numéraire.
  • la dépréciation des titres de la société Alnylam pour 2016 reflétant la baisse de la valeur de marché des titres à la date de clôture, par rapport au cours historique,
  • éléments de l’activité Santé Animale exclus du résultat net des activités(2),
  • la part attribuable aux Intérêts Non Contrôlant sur les éléments ci-dessus,
  • Autres éléments relatifs à la coentreprise Sanofi Pasteur MSD
  1. Présentés sur les lignes du compte de résultat consolidé Coûts de restructuration et assimilés et Autres gains et pertes, litiges (voir note B.20. aux états financiers consolidés)
  2. En 2016, Impact de l’arrêt des amortissements et dépréciations d’actifs corporels à partir de la date d’application d’IFRS 5 (Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées) comprises dans le résultat net de l’activité, amortissements et dépréciations des actifs incorporels comptabilisés jusqu’à la date d’application d’IFRS 5 et coûts directement liés à l’opération de cession ainsi que les effets d’impôts des éléments précités ; et plus-value réalisée sur la cession de l’activité Santé animale en 2017, net d’impôts.

Contacts

Relations Investisseurs :
Tel : +33 (0)1 53 77 45 45
Email : ir@sanofi.com
Relations presse :
Tel :+33 (0)1 53 77 46 46
Email : mr@sanofi.com
Site web :
www.sanofi.com
Application mobile :
SANOFI IR, disponible sur App Store et Google Play