12 Août 2014

Mise sur le marché des premiers traitements antipaludiques fabriqués avec de l'artémisinine hémi-synthétique

 

Mise sur le marché des premiers traitements antipaludiques fabriqués avec de l’artémisinine hémi-synthétique

                                                        

– Une étape essentielle qui va améliorer l’accès au traitement dans le monde –

Paris (France) et South San Francisco (États-Unis) – Le 12 août 2014 Sanofi (Euronext : SAN et NYSE : SNY) et PATH annoncent aujourd’hui l’expédition vers les pays endémiques d’Afrique des premiers lots industriels d’antipaludiques fabriqués avec la nouvelle artémisinine hémi-synthétique. Cette livraison marque le début d’une nouvelle ère pour ces médicaments essentiels fabriqués avec une artémisinine sûre, de qualité, économiquement abordable et totalement affranchie des variations saisonnières. L’artémisinine hémi-synthétique, qui vient en complément des sources d’artémisinine végétale, peut élargir l’accès au traitement à des millions de personnes atteintes de paludisme chaque année, dont la plupart sont des jeunes enfants vivant dans les pays africains.

Plus de 1,7 million de traitements d’ArteSunate AmodiaQuine Winthrop® (ASAQ – association à dose fixe à base d’artémisinine), fabriqués par Sanofi au Maroc avec de l’artésunate hémi-synthétique, vont être expédiés à partir du centre de distribution du Groupe vers le  Burkina Faso, le  Burundi, la République démocratique du Congo, le Libéria, le Niger et le Nigeria au cours des prochains mois.

« Cette expédition est une étape essentielle pour améliorer l’accès à des traitements efficaces et lutter contre le paludisme dans certains des pays les plus affectés de la planète », a déclaré le Dr Robert Sebbag, Vice-Président, Accès au Médicament de Sanofi. « Sanofi est fier que ces premiers lots d’antipaludiques produits avec un dérivé d’artémisinine hémi-synthétique soient sur le point d’être mis à la disposition des patients. Cette étape est le fruit d’un solide partenariat entre PATH et Sanofi qui a permis de transformer des années d’efforts en une innovation essentielle. »

Il a été démontré que l’artésunate, le principe actif dérivé de l’artémisinine hémi-synthétique, et l’artémisinine hémi-synthétique sont identiques à ceux d’origine végétale. Par conséquent, la qualité d’ASAQ Winthrop® reste inchangée.

« L’artémisinine hémi-synthétique illustre comment les partenariats public-privé, la ténacité et un objectif urgent et commun, celui de sauver la vie des enfants, peuvent aboutir à des innovations prometteuses pour transformer la santé publique à l’échelle mondiale », a déclaré Steve Davis, Président et Directeur Général de PATH. « Alors que nous nous efforçons d’éliminer le paludisme de la surface de la terre, nous sommes ravis de mettre cette technologie de pointe au service de la santé publique, afin de sauver des vies. Nous sommes également fiers de rejoindre Sanofi et nos partenaires pour célébrer cette étape importante.»

L’artémisinine est le principe actif clé des associations thérapeutiques à base d’artémisinine recommandés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans le traitement de la forme la plus mortelle de paludisme. Les approvisionnements d’artémisinine végétale existants, dérivés de l’armoise annuelle, sont très fluctuants en raison de plusieurs facteurs, ce qui entraîne des variations de prix et des pénuries régulières. Sanofi s’engage à produire de l’artémisinine hémi-synthétique selon un modèle « sans perte ni profit » et à la fournir aux fabricants préqualifiés par l’OMS. L’existence de plusieurs sources d’artémisinine de qualité  en renforcera la chaîne d’approvisionnement, contribuera à stabiliser son prix et, au final, permettra de garantir une plus grande disponibilité des traitements pour les personnes atteintes de paludisme.

L’an dernier, PATH et Sanofi ont lancé la production commerciale d’artémisinine hémi-synthétique sur le site de Sanofi à Garessio en Italie. En mai 2013, le Programme de préqualification des médicaments de l’OMS a annoncé que l’artémisinine hémi-synthétique produite par Sanofi pouvait entrer dans la fabrication des principes actifs dérivés de l’artémisinine. Cette décision confirme la qualité de l’artémisinine hémi-synthétique et allège les exigences réglementaires pesant sur les fabricants qui prévoient de l’utiliser dans la fabrication de leurs produits, ce qui devrait renforcer la chaîne d’approvisionnement d’artémisinine à l’échelle internationale.

À l’avenir, la production régulière d’artémisinine hémi-synthétique pourra permettre d’intensifier les efforts déployés à l’échelle internationale pour lutter contre le paludisme. Sanofi dispose actuellement d’une capacité de production de 50 à 60 tonnes par an, ce qui correspond à un tiers des besoins annuels mondiaux d’artémisinine et devrait permettre de produire 125 millions de traitements permettant de sauver des vies.

A propos du partenariat
Le  partenariat  relatif à l’artémisinine  hémi-synthétique  est  piloté  par  le  programme  de  développement de médicaments de PATH, avec le financement de la Fondation Bill et Melinda Gates. Le projet a débuté en 2004, les partenaires étant Sanofi, l’Université de Californie à Berkeley (UC Berkeley) et Amyris. La nouvelle utilisation de la technologie de biologie synthétique est basée sur des inventions pionnières d’UC Berkeley, d’Amyris, de l’Institut de biotechnologie  des  plantes  du  Conseil  national  de  recherches  du Canada et de GenoClipp Biotechnology BV. L’expertise en chimie, l’expérience industrielle et les capacités de Sanofi ont permis de faire passer ce projet de la phase expérimentale en laboratoire au stade de la production industrielle.

A propos de PATH
Leader de l’innovation en santé, PATH est un organisme international à but non lucratif qui s’attache à sauver des vies et à améliorer la santé, surtout celle des femmes et des enfants. PATH dispose de cinq plateformes pour accélérer l’innovation (vaccins, médicaments, diagnostique, dispositifs médicaux et innovations dans le domaine des systèmes et services) caractérisées par une forte démarche entrepreneuriale, une solide expertise dans le domaine des sciences et de la santé publique et un engagement passionné en faveur de l’équité en santé. Grâce à la mobilisation de partenaires aux quatre coins du monde, PATH élargit l’accès à l’innovation et collabore avec différents pays, essentiellement en Afrique et en Asie, pour apporter des réponses aux besoins majeurs de santé. Ensemble, ces partenariats permettent d’obtenir des résultats concrets qui rompent le cycle de la maladie. Pour en savoir plus : http://www.path.org

A propos du Programme de développement de médicaments de PATH
Le Programme de développement de médicaments de PATH s’attache à développer de nouveaux médicaments pour les maladies qui touchent tout particulièrement les populations  des  pays  en  développement  et  s’emploie  à  en  assurer  la  disponibilité. Pour plus d’informations, voir : http://sites.path.org/drugdevelopment/.
A propos de Sanofi
Sanofi, un leader mondial de la santé, recherche, développe et commercialise des solutions thérapeutiques centrées sur les besoins des patients. Sanofi possède des atouts fondamentaux dans le domaine de la santé avec  sept plateformes de croissance : la prise en charge du diabète, les vaccins humains, les produits innovants, la santé grand public, les marchés émergents, la santé animale et le nouveau Genzyme. Sanofi est coté à Paris (EURONEXT : SAN) et à New York (NYSE : SNY).

_________________________________________________________________________

Contacts Sanofi :

Relations Presse
Laurence Bollack       
Tél. :+33 (0)1 53 77 46 46
mr@sanofi.com
Relations Investisseurs
Sébastien Martel
Tél. : +33 (0)1 53 77 45 45
ir@sanofi.com
Contacts PATH :

Relations Presse
Elena Pantjushenko
Tél. : +1 (650) 392 – 2537
epantjushenko@path.org