02 octobre 2012

Lyxumia® (lixisénatide)* en association avec une insuline basale et des antidiabétiques oraux améliore significativement le contrôle de la glycémie

– Des données montrent que l’agoniste expérimental des récepteurs du GLP-1 retarde la vidange gastrique et réduit significativement la glycémie postprandiale –
- Les résultats des études de phase III GetGoal Duo 1 et GetGoal-L également présentés au congrès de l’EASD -

 

Lyxumia® (lixisénatide)* en association avec une insuline basale et des antidiabétiques oraux améliore significativement le contrôle de la glycémie
– Des données montrent que l’agoniste expérimental des récepteurs du GLP-1 retarde la vidange gastrique et réduit significativement la glycémie postprandiale –
- Les résultats des études de phase III GetGoal Duo 1 et GetGoal-L également présentés au congrès de l’EASD -

Paris, France – Le 2 octobre 2012 – Sanofi (EURONEXT : SAN et NYSE : SNY) annonce aujourd’hui les résultats d’une étude démontrant que le mécanisme d’action de Lyxumia® (lixisénatide), en une injection par jour, retarde significativement la vidange gastrique, un processus qui s’accompagne d’une baisse sensible de la glycémie postprandiale. Ces données ont été présentées au 48e Congrès annuel de l’Association européenne pour l’étude du diabète (EASD) à Berlin, en même temps que les résultats d’un essai de phase III confirmant l’intérêt clinique de lixisénatide en une injection par jour comme agoniste potentiel des récepteurs du GLP-1, en association avec une insuline basale.