09 juin 2012

Lyxumia® (lixisénatide) en association avec une insuline basale et des antidiabétiques oraux a réduit significativement le taux de HbA1c et la glycémie postprandiale

- Lixisénatide associé à une insuline basale a permis aux patients atteints de diabète de type 2 dont le taux d’HbA1c est non contrôlé d’atteindre les taux cibles de glycémie -
- La demande d’autorisation de mise sur le marché de Lixisénatide a été déposée à l’Agence Européenne des Médicaments, et est prévue au quatrième trimestre 2012 auprès de la FDA américaine -

 

Lyxumia® (lixisénatide) en association avec une insuline basale et des antidiabétiques oraux a réduit significativement le taux de HbA1c et la glycémie postprandiale
- Lixisénatide associé à une insuline basale a permis aux patients atteints de diabète de type 2 dont le taux d’HbA1c est non contrôlé d’atteindre les taux cibles de glycémie -
- La demande d’autorisation de mise sur le marché de Lixisénatide a été déposée à l’Agence Européenne des Médicaments, et est prévue au quatrième trimestre 2012 auprès de la FDA américaine -

Paris, France – Le 9 juin 2012 – Sanofi (EURONEXT : SAN et NYSE : SNY) annonce aujourd’hui la présentation de données qui démontrent que Lyxumia®* (lixisénatide), un agoniste du GLP-1 expérimental en une injection par jour, associé à une insuline basale et à des antidiabétiques oraux, réduit significativement le taux d’HbA1c – hémoglobine glyquée – des patients atteints de diabète de type 2 qui débutent une insulinothérapie (dès 12 semaines après l’instauration du traitement) ou sont déjà traités par insuline (depuis une durée moyenne de 3,1 ans).