15 Avril 2016

Le groupe stratégique consultatif d'experts sur la vaccination réuni par l'organisation mondiale de la santé recommande le vaccin contre la dengue de Sanofi Pasteur dans les pays endémiques

 

Le groupe stratégique consultatif d’experts sur la vaccination réuni par l’organisation mondiale de la santé recommande le vaccin contre la dengue de Sanofi Pasteur dans les pays endémiques

Le Groupe stratégique consultatif d’experts sur la vaccination réuni par l’Organisation mondiale de la Santé recommande le vaccin contre la dengue de Sanofi Pasteur dans les pays endémiques

– Les recommandations adressées à l’OMS par le Groupe stratégique consultatif d’experts sur la vaccination reconnaissent le bénéfice de santé publique du vaccin contre la dengue Dengvaxia® –

– La vaccination contre la dengue est un élément essentiel des actions de prévention intégrées pour atteindre les objectifs de l’OMS de réduction de la morbidité et de la mortalité de la maladie pour 2020 –

Paris, France – Le 15 avril, 2016 – Sanofi et sa division vaccins Sanofi Pasteur annoncent aujourd’hui que le Groupe stratégique consultatif d’experts (SAGE) sur la vaccination a communiqué les recommandations adressées à l’OMS sur l’utilisation du vaccin contre la dengue Dengvaxia®. Le SAGE conseille aux pays endémiques l’introduction du vaccin contre la dengue dans le cadre d’une stratégie intégrée comprenant la lutte antivectorielle dans le but d’alléger efficacement le poids de la dengue. Le succès de l’introduction de la vaccination contre la dengue dans le cadre d’un programme de prévention intégrée de la maladie devrait permettre aux pays endémiques d’atteindre les objectifs de l’OMS de réduire de 25% la morbidité et de 50% la mortalité de la dengue d’ici 2020.

 « Nous saluons ces recommandations en faveur de Dengvaxia® émanant du SAGE, le groupe d’experts de l’OMS en matière de vaccins et de vaccination», a déclaré le Dr. Elias Zerhouni, président R&D monde, Sanofi.« Dengvaxia® est actuellement enregistré dans quatre pays, dont le Mexique et le Brésil, pourvus d’agences réglementaires reconnues par l’OMS. Les recommandations du SAGE de l’OMS viennent valider la valeur scientifique et médicale de Dengvaxia® et envoient un message fort aux pays endémiques sur le bénéfice de santé publique de l’introduction du vaccin au sein d’un programme intégré de gestion de la maladie visant à réduire le poids de la dengue. »

L’effet attendu du vaccin Dengvaxia® sur le poids de la dengue devrait résulter de sa capacité, démontrée lors des 25 mois de suivi des essais d’efficacité de phase III, à prévenir 8 hospitalisations sur 10 liées à la dengue, et jusqu’à 93% des cas de dengue sévère, dont la dengue hémorragique, chez les sujets âgés de 9 ans et plus.[1]

Les recommandations du SAGE se fondent sur l’examen technique des données cliniques de 25 études incluant plus de 40 000 participants, menées dans 15 pays endémiques et non endémiques à travers le monde.