05 octobre 2012

De nouvelles données d’ORIGIN montrent que Lantus® est environ 3 fois plus susceptible de permettre l’atteinte et le maintien du taux cible d’HbA1c sur 5 ans par rapport au traitement standard dans la population de l’étude

 

De nouvelles données d’ORIGIN montrent que Lantus® est environ 3 fois plus susceptible de permettre l’atteinte et le maintien du taux cible d’HbA1c sur 5 ans par rapport au traitement standard dans la population de l’étude

Paris, France – Le 5 octobre 2012 – Sanofi (EURONEXT : SAN et NYSE : SNY) annonce aujourd’hui de nouveaux résultats de l’étude ORIGIN (Outcome Reduction with Initial Glargine INtervention / Effet d’un traitement précoce par insuline glargine) montrant que les patients traités par Lantus® (insuline glargine) ont environ 3 fois plus de chances (p<0,001) d’atteindre et de maintenir leur taux de glycémie cible, défini par un taux d’HbA1C inférieur à 6,5 %, que les patients ayant reçu le traitement de référence. Les patients inclus dans cette étude présentaient un prédiabète ou un diabète de type 2 précoce et un risque cardiovasculaire élevé.